Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 00:03

j014-2

 

Année : 1995

Editeur : Infogrames

Genre : Plateforme (encore!)

Plateforme : Game Boy

Speedrun : non

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Dans le cochon, tout est bon.

 

En 2012 après Jean-Claude, tout le monde pense qu'Astérix est le surnom de Christian Clavier et Obélix celui de Depardieu. Tous ? Non ! Une bande d’irréductibles joueurs savent qu'ils sont en fait deux personnages de jeu vidéo des années 80 à 2000 !...Ah non ?

 

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 05

Ils se sont pas foulés...

 

L'histoire de Astérix et Obélix fait référence à plusieurs bandes dessinées dont nos deux héros sont les larrons (ou le contraire, je sais plus). Et bien sur, Infogrames oblige, la difficulté est au rendez-vous...

 

César à construit une palissade autour du village des gaulois pour les garder prisonniers. Jusque là, pourquoi pas. Astérix et Obélix font le pari de lui ramener un cadeau de chaque pays de l'Empire pour que la palissade soit retirée. Là, c'est complètement con, mais ça coûte rien. Là où ça devient magique, c'est que César accepte. Après tout, ça fait jamais que 50 ans qu'il essaie de les vaincre nos deux gaulois (et même les télétubies et autres supermen (et surtout Uderzo) n'y sont pas parvenus!), et là sur le point d'y arriver, il accepte un pari stupide...

 

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 02

En tout cas ça

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 03

respecte la bande dessinée!

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 04

Et on peut contrôler

les deux personnages !

 

 

Cette aventure commence en Angleterre, où Jolitorax (Astérix chez les Bretons) a vu ses joueurs de rugby se faire enfermer dans la tour de Londres à quelques jours d'un match entre Rome et la Bretagne. Il demande donc à nos amis de les libérer, et puis, tant qu'à faire, de gagner le match à leur place...

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_06.png

Puisqu'on vous le dit!

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_07.png

Beaubedon

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_08.png

Départ du village

 

 

Mais pour cela, il faut déjà quitter le village gaulois puis traverser la Manche. Etrangement, il faut déjà traverser une forêt, alors que le village est au bord de l'eau. Forêt qui, bien entendu, est remplie de romains, de corbeaux (??) et de sangliers qui ont déjà envie d'être au banquet de fin d'épisode. C'est con un sanglier.

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_10.png

La plaine

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_11.png

Votre pire ennemi

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_12.png

Repère de voleurs

 

 

Après la forêt, une petite plaine. Visiblement il va prendre l'Eurostar à Calais ce con ! Et sur votre chemin, vous croiserez encore des romains. Des gros avec une épée, et surtout, surtout des lanceurs de javelots. Alors oui, vous pouvez vous baisser pour les éviter. Mais les frapper est extrêmement difficile, si on veut éviter de se prendre un coup. Et devinez quoi ? On aimerait bien l'éviter ! Occasionnellement, vous tomberez dans un repère de voleurs qui vous attendent avec des massues et des rochers qui tombent du plafond. Toiture en mauvaise état. Tant que j'y suis, un conseil : ne rêvassez jamais, sinon...

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_14.pngLe premier d'une longue lignée ?

 

Tout au long des niveaux, vous pourrez casser des caisses qui flottent à l'écran pour récupérer des pièces. Tien c'est bizarre, ça me rappelle vaguement quelque chose...Enfin, on y récupère aussi des étoiles, des cuisses de sanglier et des gourdes de potion magique. Y a des gens qui laissent vraiment traîner n'importe quoi... !

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_15.png

Londres

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_16.png

Sa tour

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_17.png

Ses lanceurs de javelot

 

 

Pour finalement vous retrouver à Londres. Et Londres, c'est malsain, rempli de voleurs qui vous attaquent au gourdin et au tonneau. On a du leur faire louper l'heure du thé, ils sont furax. Niveau que j'ai traversé rapidement pour éviter un nouveau Time Up et finalement on arrive dans la tour de Londres. Gardée par des lanceurs de javelot. Si si, DANS la tour. (…)

Le temps de découvrir qu'il fallait charger un coup pour casser une porte...

 

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 14

 

Car ça aurait été trop facile si le conteur repartait de plus haut en entrant dans la tour ! Bref, on libère les rugbymen.

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_18-copie-1.pngTout ça pour jouer à sa place...

 

Je tien à préciser que, en général, le rugbyman que l'on trouve est toujours derrière la dernière porte que l'on frappe, on se fait donc forcément taper dessus par un malfrat emprisonné là. D'ailleurs, premier Game Over. Snif, pauvre Idéfix.

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_19.png

Match de rugby

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_20.png

Victoire!

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_21.png

Tu parles d'un cadeau

 

 

Bref, on repasse tout vite fait avec Obélix cette fois, pour arriver au match de rugby. J'ai toujours détesté ce niveau. J'y comprends rien. Et visiblement dans ce pays, le rugby, c'est à un contre 15. Pfff...Enfin faut quand même admettre que les mecs font plus forts que les All Black, avec leurs sauts de cabris de 4m de haut !

On finit par gagner le match et à récupérer le ballon (comme souvenir pour César, vous vous souvenez?).

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_22.png

La Suisse

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_23.png

Il faut sauver le banquier Zurix

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_24.png

Les Alpes

 

 

Le second chapitre de cette épopée commence alors, il faut aller délivrer Zurix (Astérix chez les helvètes), le banquier suisse probablement enfermé dans un de ses coffres. Pour atteindre le pays des montres et du chocolat, il faut d'abord traverser les Alpes. Les cuisses de sanglier sont maintenant remplacées par du fromage !

 

Putain ! Buté par un corbac !

 

Asterix---Obelix--Europe---Fr-De-_25.pngPauv toutou va

 

 

Troisième essaie. Je hais toujours autant le match de rugby...Mais bon, retour au paradis fiscal...où je perds mes deux dernières vie dans un *** de trou. J'abandonne...

 

Il restait encore à participer au Jeux olympiques et à aller faire un tour en Hispanie. Tant pis pour le village, après tout ils sauront bien se démerder.

 

 

Graphisme : 7,5/10

 

De beaux artworks, des graphismes de très bonne qualité avec pour chaque niveau son thème. Peut-être un soucis de diversité des personnages à l'écran, un peu redondants.

 

 

Gameplay : 6,5/10

 

Les deux personnages répondent plutôt bien, mais avec de la lourdeur. Et les sauts sont...un peu bizarres, pas très précis. Par contre, le changement de personnage n'apporte qu'un changement graphique, car sinon ils font exactement la même chose ! Et le jeu est dur. Infogrames quoi.

 

 

Durée de vie : 6,5/10

 

Avec 16 niveaux, le jeu s'en tire plutôt bien à ce niveau là. Comme il n'y a pas de mots de passe et que le jeu est assez dur, il faudra quand même une bonne dixaine d'heures de jeu pour en voir le bout, voir un peu plus, pour apprendre un peu tout par cœur et entraîner ses nerfs...

 

 

Son : 5/10

 

Un mot peu résumer le son dans ce jeu : Infogrames. Les mêmes bruitages dans tous les jeux, les mêmes musiques dans tous les jeux (et pas très nombreuses en plus). Ça n'est pas fondamentalement mauvais, mais le fait d'avoir eu l'impression de jouer aux Schtoumpfs ou à Tintin  n'est pas forcément agréable. Surtout qu'il y a eu assez de dessins animés pour donner des idées (Astérix est là ! Ça va faire mal, çaaaa va cogner la bagarre!)

 

 

Scénario/Ambiance : 7/10

 

Il y a un scénario, bien que ça ne soit qu'un enchaînement de références aux bandes dessinées d'Astérix. Et niveau ambiance, ça respecte bien la BD aussi.

 

 

Conclusion

 

 

Les plus

 

- Beau jeu

- Deux personnages jouables

- Les sangliers se jettent sur vous pour

être mangés

Les moins

 

- Dur (je me répète ? Vraiment?)

- Aucun effort sur le son

- Brigitte Bardot va faire la gueule

(est-ce vraiment un moins?)

 

 

  

 

 

Note générale : 7/10

 

Par Toutatis, un jeu ma foi fort sympathique. C'est vrai qu'avec tout ce que j'ai dis avant, ça peut surprendre, mais c'est sûrement un des meilleurs jeux de la licence Astérix, et l'un des plus « facile » de chez Infogrames. Jouer avec Astérix et Obélix dans un univers fidèle à la BD, rempli de références avec cependant un son discutable (enfin ça va si l'on n'a joué à aucun autre jeu Infogrames), est assez agréable. Avec un peu de pratique, on finit (probablement) par surmonter la plupart des obstacles pour avoir l'immense satisfaction de manger tous les sangliers butés au début du jeu. C'est Bélénos qui va être content !

 

Asterix & Obelix (Europe) (Fr,De) 25

Allez, va !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens