Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 20:16

585861_96600_front.jpg

 

Année : 1995

Editeur : Time Warner Interactive

Genre : Combat

Plateforme : Game Boy

Speedrun : Non

 

Auteur : Flappy

 

 

Aucuns dinosaures n'ont été maltraités durant la réalisation de ce test

 

 

Primal Rage. La Rage Primaire. Il y a des jeux comme ça auxquels on joue quand on est petit (mais pas trop hein, il y a écrit A partir de 11ans derrière la boite) en ayant, comme d'habitude, pas lu la notice. Primal Rage, c'est mon premier jeu de combat. On y contrôle des dinosaures et des singes géants qui se foutent joyeusement sur la gueule. Et en général on va pas chercher plus loin. En fait pour moi, c'était une joyeuse bande de 6 monstres qui cherchent juste à être maître du monde, dans un passé lointain et préhistorique (forcément, des dinosaures!). Et le titre entretien cette idée ! Voyez donc : Primal, primaire en français, donc de 6 à 10 ans dans les écoles du même nom, mais surtout une idée d'ancien, d' « avant maintenant quand c'était plus vieux donc primaire ». Donc la Préhistoire, ça tenait. Et Rage, qui en plus d'être un fps sorti en octobre 2011 sur nos les machines dites « next generation », évoque la furie, un « violent transport de colère » ou une violente passion. Ou encore le tube international qui a fait connaître DJ Louis Pasteur au XIXème siècle. Mais je m'égare. Donc Primal Rage avait tout pour justifier une baston générale préhistorique, les grandes dents inclues.

 

Primal-Rage--U-_01.png

Stylé

 

 

Mais bon, histoire d'être quand même un petit peu sérieux, j'ai quand même regardé un peu ce que raconte le jeu ! Et bien euh en fait ça se passe de nos jours. Mais un météore défonce tout, les rares survivants humains retombent à l'âge de Pierre (qui doit donc être en primaire) et 6 demi-dieux sortent de Terre pour la conquérir. Et au passage, pour que ça fasse primitif, on renomme la Terre (Earth chez nos amis anglosaxons) Urth. Ca fait primitif.

 

Primal-Rage--U-_02.png

Un météore qui aura fait des dégâts 

 

 

On choisit donc une de ces 6 bêbètes. Tien d'ailleurs, je vais en dresser le bestiaire :

 

Primal-Rage--U-_08.png Primal-Rage--U-_09.png Primal-Rage--U-_10.png
Primal-Rage--U-_12.png Primal-Rage--U-_03.png Primal-Rage--U-_11.png

 

 

Voilà, donc en gros on a deux T-Rex, deux singes, un raptor, et un truc avec une corne sur le front. Tien ben je vais prendre celui-là, Armadon, et aller le plus loin possible. Et comme je suis couard, je prend le niveau de difficulté 1/8. Au passage, il semblerait que parmi nos bestioles, la moitié cherche à transformer la planète en magma immonde de sang et de souffrance tandis que l'autre moitié cherche à la transformer en paradis (fiscal?). Cependant il n'est rien de précisé la dessus, je n'ai pu trouver sur internet qu'une référence disant que Sauron, le T-Rex, est gentil. On se demandera alors pourquoi la communauté de l'anneau le combat, mais nous passerons sur ces considérations. On pourra aussi se demander pourquoi les adeptes du peace and love se battent entre eux plutôt que de se liguer contre les adeptes du chaos. Mais passons...

 

Mon premier combat me met face à Sauron, justement. Il est tout blanc, c'est sûrement pour ça. Chaque monstre a son niveau. Mais pas un de plus. Donc 6 décors en tout et pour tout. D'ailleurs en parlant de celui de Sauron, il nous mène à côté d'un volcan, devant des ruines grecques. On va dire romaine, comme ça, ça ressemble au Vésuve ou à l'Etna. Au temps pour la Préhistoire...

 

Primal-Rage--U-_04.png

First blood = first round

Primal-Rage--U-_06.png

Dans un autre jeu,

on aurait appelé ça un Shuriuken

Primal-Rage--U-_07.png

Brochette

 

 

Que peut-on dire là-dessus ? Les décors sont dépouillés, mais on va dire que ça aide pour la lisibilité. Les dinosaures sont correctement animés (un peu à la Mortal Kombat), et il semble y avoir un inventaire tout aussi correct d'attaque par perso. Oui, « semble ». Parce que, niveau jouabilité, ça pèche un peu. Mais bon, en facile ça va, je fais n'importe quoi, et ça marche. Comme dans tout jeu de combat, il suffit de réduire la barre de vie de l'adversaire pour le vaincre. Une deuxième barre sous la vie semble servir à faire des attaques plus puissantes, elle diminue quand on se prend un coup. Et enfin, autre clin d'oeil à Mortal Kombat, il semblerait qu'on puisse faire des fatalities, des attaques sensées être impressionnantes, relativement gores, et spécifique à chaque combattant. Mais alors comment on les fait, ça...

Lorsqu'on vainc un ennemi, on conquiert son territoire. La mâchoire inférieure pour Sauron, par exemple.

 

Primal-Rage--U-_14.png

Gnap !

 

 

On se bat ensuite contre le grand singe Blizzard (comme c'est bizarre), sur fond de montagne « tête de mort ». La spécialité du gus ? Les glaces au dino et les prises de catch. Une fois vaincu, on récupère le haut du crâne.

 

Primal-Rage--U-_15.png

Brrrr

Primal-Rage--U-_16.png

Ça jette un froid

Primal-Rage--U-_17.png Un rien frontal

 

 

Et après, une petite cure de schizophrénie, on se bat contre soit-même, dans une grotte. En monocolore, je vous laisse imaginer la facilité à se reconnaître...Une fois vaincu son double maléfique, on récupère les naseaux.

 

Primal-Rage--U-_18.png

Comme une ombre

Primal-Rage--U-_19.png

Mais je peux pas le sentir

 

 

Next battle : Chaos. Et c'est là, vraiment, que je me rend compte que rien ne surprend un gamin. Le combat a lieu au milieu de buildings ! En plein cœur d'une ville type New York. Lui son truc, c'est plutôt de taper des points sur le sol (genre Donkey Kong en méchant). Sauf que quand il fait ça, son adversaire est complètement sonné. Et ça peut faire mal. Le vaincre apporte l'arrière de la mâchoire.

 

Primal-Rage--U-_20.png

I want to be a part of it,

New York, New Yooooork !

Primal-Rage--U-_21.png Quelques molaires

 

 

La suite face à Talon le vélociraptor qui, à défaut d'être un fétichiste plantaire (alors qu'il est dans une jungle), s'avère être plutôt un amateur de viol. Charmant. Le vaincre rapporte les pommettes.

 

Primal-Rage--U-_22.png

George (de la jungle)

Primal-Rage--U-_24.png

A quand la tournante?

Primal-Rage--U-_25.png

Le fruit défendu

 

 

Il ne peut en rester qu'un, et si vous avez bien suivi, c'est... ? Non, pas Duncan MacLeod, on est pas dans Highlander ici ! Donc, il ne reste que Diablo. Et il tient bien son nom ! Cracha enflammé, téléportation flamboyante, niveau digne des enfers (un tas de boue avec de la lave qui coule), … Le vaincre rapporte la flamme.

 

Primal-Rage--U-_26.png

Va en Enfer!

Primal-Rage--U-_30.png

Leeee feu ça brûûû-ûle

 

 

Et après ça ? On s'attend à une fin quand même, ou un boss final caché, un artwork de notre combattant victorieux dominant le monde. Oh, d'une certaine manière. On a ça.

 

Primal-Rage--U-_31.png

Victoire... !

 

 

Mais bon...Highscore à défaut de Highlander, c'est toujours ça...

 

Primal-Rage--U-_32.png

FLA 

 

 

Bien bien bien, sur cette fin merveilleuse, passons à quelques considérations d'ordre, disons, numérique.

 

 

Graphismes : 7/10

 

Les décors sont un peu pauvres, et surtout peu nombreux. Cependant, cela aide à la lecture de l'écran (et ça aide aussi la machine à afficher les animations sans ralentir). D'ailleurs, en parlant d'animations, elles sont plutôt bien faites, pour peu qu'on puisse trouver le mouvement d'un dinosaure digitalisé sur ce nombre de pixels réaliste.

 

 

Gameplay : 4/10

 

Franchement ? On appuie sur tous les boutons sans comprendre. Quand on prend le temps d'essayer des combinaisons, soit on se fait défoncer par l'adversaire, soit il ne se passe rien. Pour un jeu de combat, c'est dommage...

 

 

Durée de vie : 4/10

 

Tout dépend du goût que l'on a de faire tout le temps la même chose. Le jeu ne comporte pas de mode multijoueur, on en fait donc vite le tour...avec seulement 6 personnages. Il y a bien la présence d'un mode entraînement, mais je ne vois pas la différence avec le jeu « normal », dans le sens où l'adversaire attaque quand même, donc on ne peut toujours pas prendre le temps d'attaquer. Il y a peu de chance que j'y revienne, personnellement.

 

 

Son : 4/10

 

Deux musiques. 2. Two. Dos. Bref, très peu. Enfin sauf si on compte la musique de fin de combat et de prise de territoire, qui rallonge ce nombre à 4. Si on met bout-à-bout les compositions de ce jeu, je ne pense pas qu'on atteigne 1 minute. Bande de flemmard. La seul « vraie » musique étant celle des combats, elle reste plutôt bien adaptée au jeu. Les bruitages sont simples et répétitifs (coup A, coup B, saut), mais suffisants.

 

 

Scénario/Ambiance : 5/10

 

Ahahah !

 

 

 

 

Nan sérieux j'ai même hésité à mettre une note !

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- un jeu de combat sur Game Boy

- des dinosaures

- une réalisation graphique honorable

- un scénario innovant (non je déconne)

Les moins

 

- résumé en un mot : gameplay (...)

- un violeur parmi les dinosaures

- de la violence !! (non je déconne (bis))

 

 

 

Note générale : 5/10

 

Quand j'ai décidé de tester ce jeu, j'ai eu peur. Dans mon souvenir, ce jeu était encore pire. Il reste assez médiocre quand même, très court et avec une jouabilité pour le moins perfectible. Mais bon, il y a pire sur Game Boy, il y a aussi Street Fighter 2 qui est vraiment mauvais. Pour être honnête, pour le moment, un seul jeu de combat a su me séduire : Battle Arena Toshinden. En attendant, régalez-vous de ces tranches de reptiles ou de singe. Le jeu a été édité sur à peu près tout ce qui existait à l'époque (Saturne, Ps1, Arcade (l'original), etc.), ça donne une meilleure idée du potentiel du jeu. Avec un personnage en plus complètement absurde, sorte de mélange entre un T-Rex et un serpent. Sympa.

 

Primal-Rage--U-_33.png

« Ouais mais fallait finir le jeu rapidement ! »

 

 

 

Edit :

Bonus

 

J'ai finalement trouvé une vidéo où on peut observer les fameuses fatalities. Enjoy!

 

Ouais bon...est ce que ça vaut vraiment le coût?

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

BrinceDeLu 27/08/2012 03:43

Salut,

Je tenais à te dire que ton blog est très sympa et que tu fais un très bon boulot. Les tests sont complets et intéressants, et en plus c'est que de la GB/GBC !

Merci à toi, bonne continuation.

flappy-spirit 27/08/2012 09:50



Salut,


Très heureux que le blog te plaise!


Merci pour tes encouragements!



ratach 29/06/2012 10:59

Bon test et le jeu personellement,vu le peu de jeu de combat qui tiennent la route sur gameboy et le bon potentiel ludique du jeu,j'pense qu'il vaut coût,a essayer :)

flappy-spirit 01/07/2012 23:03



Il y a un bien meilleur jeu de combat sur GB : Battle Arena Toshinden. Je pense le tester prochainement!



Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens