Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:37

kirby_s_dream_land.jpg

 

 

 

Année :1992

Éditeur :Nintendo

Genre :Devinez ? Allez quoi !...Bon, une aide : la moitié des tests sont de ce genre. Non ? Bon...Plateforme !

Plateforme :Game Boy

Speedrun :http://tasvideos.org/1539M.html

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Quand y en a marre, y a...

 

 

Vous êtes vous déjà demandés quelle peut-être la vie d'un chewing-gum ? Passer le plus clair de sa vie en solitaire dans un écrin de papier, une feuille d'alu, ou avoir une grande vie communautaire, serrée mais sereine au sein d'un logement serte modeste, fait de carton ou de plastique, mais toujours rassurant. Imaginez cette vie, entouré de couleur, d'image, de mauvaises blagues ou de pétard même, parfois.

Mais cette vie sereine faite de repos ne peut durer éternellement. Et oui, faut boucher le trou de la sécurité sociale. Travailler plus pour...NON MAIS OH CA VA HEIN !

Hem bref.

Cette vie finie toujours par arriver à son terme. Que le toit de la maison soit violemment arraché par une étrange forme titanesque majoritairement composée de 5 appendices, avant qu'elle ne se serve parmi les occupants trop affolés pour oser fuir, se défendre ou même bouger, ou que l'écrin soit déchiré, écartelé, tiraillé, que dis-je, écorché, le chewing-gum finit souvent mis à nu, emporté, humilié...

Ce voyage, cauchemars horrible mais pourtant bien réel, reste assez sécurisé tant que transporté par ladite forme. Mais le pire est à venir. La forme aux nombreux appendices, une fois lassée des sévices qu'elle fait subir au chawing-gum le jette en pâture à quelque chose d'encore plus horrible. Tous les enfants chewing-gum entendent cette histoire un jour ou l'autre, on leur dit que s'ils ne restent pas calme ils seraient jetés dans la bouche. Pire encore que l'idée de mort, la boucheest le symbole même de la vilenie. Et c'est donc dans cette fameuse bouche que le chewing-gum est jeté.

Il sera alors à son tour déchiré, écrasé, mâché. Parfois, on lui injectera de l'air et se gonflera tel une baudruche.

Et c'est là, s'en allant dans un dernier soupir, qu'il sera imprimé dans le bitume d'une rue perdue au sein d'une ville de banlieue.

 

Joyeuse histoire non ? Car aujourd'hui, on va parler d'un chewing-gum. Mais pas n'importe lequel. Plus fort qu'Hollywood, plus blanc que Freedent, plus puissant que Malabar (et faut y aller!) : Kirby !

 

Kirby-s-Dream-Land--U------01.png

Manque de couleur, non ?

 

 

Kirby's Dream Land, c'est la première apparition du chewing-gum phare de chez Nintendo. Et à l'époque, il était blanc. Donc peu goutteux. Et ce premier jeu, s'il a bien ouvert les portes à un succès on ne peut plus mérité, est un peu décevant...Mais commençons par le scénario : le roi Dadidou a volé la bouffe stockée pour une fête, et Kirby doit la récupérer. Voilà.

Et pour faire ça, il va traverser 5 zones. 4 en fait, plus le palais du roi. La plaine, le château Lololo, l'île avec ses nuages et l'espace.

 

Kirby-s-Dream-Land--U------02.png

Vert-de-gris

Kirby-s-Dream-Land--U------11.png

Des noms intelligents

Kirby-s-Dream-Land--U------14.png

The Island

Kirby-s-Dream-Land--U------18.png

La tête dans les nuages

Kirby-s-Dream-Land--U------20.png

Né sous une bonne étoile ?

 

 

Chaque niveau mène à rencontrer un boss de mi-parcours ressemblant au boss de fin de niveau.

 

Kirby-s-Dream-Land--U------06.png

Clown lanceur de bombes

(Batman Chewing-gum)

Kirby-s-Dream-Land--U------09.png

Un arbre devenu mythique

Kirby-s-Dream-Land--U------10.png

Petite danse victorieuse

 

Kirby-s-Dream-Land--U------12.png

Simple gardien du château

Kirby-s-Dream-Land--U------13.png

Simples gardiens du château

 

 

Kirby-s-Dream-Land--U------17.png

Un citron, ça permet d'être dans le vent

 

Kirby-s-Dream-Land--U------19.png

Le petit frère

Kirby-s-Dream-Land--U------19-2.png

Le grand frère

 

Kirby-s-Dream-Land--U------21.png

Le palais

Kirby-s-Dream-Land--U------22.png

Son ring, son roi Dadidou

 

 

 

C'est joli et tout mimi ! Sinon niveau Gameplay, c'est bon, bien que simpliste. Kirby marche, saute, avale ses ennemis et les recrache sous forme d'étoiles, vole. Cette dernière capacité a tendance à simplifier un peu trop le jeu, vu qu'on peut souffler dans le chewing-gum pour le faire voler à l'infini. Quelques objets ajoutent deux-trois bricoles : un curry faisant littéralement cracher le feu à Kirby, un citron faisant voler et cracher de l'air à l'infini, de grosses étoiles pour voyager entre les parties des niveaux ou des bouteilles et des tomates pour regagner de la vie.

 

Kirby-s-Dream-Land--U------04.png

Bubulle de chewing-gum

 Kirby-s-Dream-Land--U------08.png

Et oui, ça finit toujours par claquer

 

Kirby-s-Dream-Land--U------07.png

Lancer d'étoile

Kirby-s-Dream-Land--U------05.png

Rien ne vaut une étoile filante

pour...filer

 

 

Kirby-s-Dream-Land--U------15.png

Un curry (mais si, là, à gauche)

Kirby-s-Dream-Land--U------15-2.png

Ça chauffe

 

Kirby-s-Dream-Land--U------16.png

 

Un petit tour en baleine ?

 

 

Et donc à la fin, on bat le pingouin, et on fait la fête puisque la bouffe pour la fête et revenue.

 

Kirby-s-Dream-Land--U------23.png

Ejecté

Kirby-s-Dream-Land--U------24.png

Mode gros ballon

Kirby-s-Dream-Land--U------25.png

De rien!

 

 

 

Bon, un petit tour rapide, aux notes.

 

 

Graphismes : 8/10

 

C'est beau, c'est mignon, c'est varié. Là c'est vraiment une réussite !

 

 

Gameplay : 7/10

 

Il est simple, intuitif et précis. Mais en fait, il pèche par ses qualités, dans le sens où tout est trop simple avec la capacité de voler. Et la grande capacité de tous les Kirby suivants n'est pas encore là : celle d'absorber les pouvoirs des ennemis rencontrés. Cela viendra dés le prochain épisode.

Sinon niveau difficulté, on est au plus bas : Les ennemis attaquent peu ou pas. Faut le vouloir pour perdre une vie...

 

 

Durée de vie : 3/10

 

5 niveaux, avec en fait le dernier qui est une redite des 4 précédents où il faut rebattre les boss et une simplicité rare font que le jeu se termine en 20 minutes. Alors on peu le refaire. Plein de fois même, c'est probablement le jeu que j'ai finis le plus de fois. Mais voilà, la durée de vie est parfaitement honteuse et est le plus mauvais point du jeu.

 

 

Son : 8/10

 

Les musiques, les bruitages, tous est magnifique, varié, très agréable, très en phase avec le jeu. Cool !

 

 

Scénario/ambiance : 6/10

 

Scénario : 1/10, ambiance : 10/10. La note finale nanana...Ben oui, l'univers est constant et tout, c'est mignon et ça le fait, vraiment, mais le scénario, nan sérieux...

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- C'est beau

- C'est mignon

- Ça sonne bien

- Ça montre qu'une histoire de

chewing-gum peut bien finir

Les moins

 

- Trop facile (…!)

- Beaucoup, beaucoup trop court

- Les bulles de chewing-gum ça énerve tout le monde !

 

 

 

Note générale : 7,5/10

 

La vie d'un chewing-gum atypique est forcément atypique. Vendu dans un bel emballage, proposant des motifs attrayants, et même des sons (rare pour un chewing-gum) de très bonne qualité, il n’empêche qu'il se mâche un rien trop facilement et perd son goût vraiment trop vite. Tant pis, le goût étant quand même vraiment sympa, on en reprendra un ! A noter que la recette est énormément améliorée dans la version suivante ! Miam !

 

 

Kirby-s-Dream-Land--U------26.png

Salut!

Kirby-s-Dream-Land--U------27.png

Mode Custom débloqué !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens