Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 18:41

585789_38645_front.jpg

 

 

Année :1991

Éditeur :Capcom

Genre :Action/Shoot

Plateforme :Game Boy

Speedrun :http://www.youtube.com/watch?v=s8lAIQOOtf8

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Mi-femme, mi-thon. J'ai honte...

 

Little-Mermaid--The--E-----_01.png

Pour une fois, c'est vraiment joli !

 

 

Sous l'océan, sous l'océan, Doudou c'est bien mieux,
Tout le monde est heureux,
Sous l'océan

 

 

Et pourtant, elle va voir ailleurs la Petite Sirène ! D'ailleurs, ce jeu est assez original sous plusieurs angles. Déjà, il est fais par Capcom, qui n'est pas vraiment spécialisé dans les jeux de plateforme sous licence Disney, infaisable ou pas finis en général. Et ça tombe bien, ça n'est ni un jeu de plateforme, ni un jeu pas ou mal finis. En effet, on a droit ici à une jeu de shoot !!! Franchement, un jeu de shoot avec la petite sirène, vous imaginiez ça ? Et bien, les gars de chez Capcom l'ont fais ! Bon par contre, il reste d'une difficulté bien élevée !

 

L'histoire ? Alors bon ça se passe quand Ariel (la petite sirène donc) a déjà rencontré son prince.

 

Little-Mermaid--The--E-----_02.png Little-Mermaid--The--E-----_03.png Little-Mermaid--The--E-----_04.png

 

 

Elle a été rendue humaine par la pieuvre Ursula. Prince des terres et princesse des mers s'aiment et veulent se mario...euh marier (Nintendo, vraiment!). Youpi tout va bien, c'est rare dans un jeu non ? En fait pas tant que ça. On n'en est qu'au troisième écran de présentation que le crabe Sébastien (un vrai cancer celui-là !) lui apprend une bien affreuse nouvelle.

 

Little-Mermaid--The--E-----_05.png Little-Mermaid--The--E-----_06.png

 

 

Ursula la vile a profité de l'absence d'Ariel pour enchanter tous les poissons afin qu'ils obéissent à ses moindres ordres.

 

Little-Mermaid--The--E-----_07.png Little-Mermaid--The--E-----_08.png Little-Mermaid--The--E-----_09.png

 

 

Elle explique donc à son prince qu'elle doit aller sauver le monde marin, en se faisant un bon sushi au poulpe.

 

Little-Mermaid--The--E-----_10.png Little-Mermaid--The--E-----_11.png

 

 

Malgré la demande du prince (Eric de son prénom), la demoiselle retrouve ses palmes et ses branchies et fonce au château de la pieuvre pour sauver ses amis. C'est donc parti pour najouer.

 

Little-Mermaid--The--E-----_12.png

La mer de corail

Little-Mermaid--The--E-----_13.png

Plouf

 

 

Et quel meilleur moyen de sauver ses amis que de prendre tous son temps en traversant la moitié du globe au lieu d'aller directement au château de la pieuvre ? Et bien il y a meilleur : en profiter pour butter la quasi-totalité de ce que contient la mer de vivant !

 

On se baladera donc dans la mer de corail, dans une épave. Jusque là, pourquoi pas. Le tout finis à chaque fois par un boss plutôt cohérent. On a même droit à un petit encart scénaristique entre les niveaux.

 

Little-Mermaid--The--E-----_19.png

Le chiant de la Mer

Little-Mermaid--The--E-----_21.png

Polochon !!

Little-Mermaid--The--E-----_22.png

Bateau coulé

Little-Mermaid--The--E-----_23.png

Glouglou

Little-Mermaid--The--E-----_25.png Ma Murène la Fée

 

 

Et après...ça commence à joyeusement partir en couille. Bon ça permet de rallonger le jeu et de diversifier les décors, alors on ne s'en plaindra pas, mais niveau scénario, c'est un peu...étrange. On se retrouve donc dans la mer de glace (normal non?), ce qui se termine par un combat contre un morse.

 

Little-Mermaid--The--E-----_26.png

Glagla

Little-Mermaid--The--E-----_27.png

Après les bébés phoques,

les papys morses

(non forcément russes

(en même temps,

on n'est pas en Egypte))

 

 

Histoire de se réchauffer, Ariel ira ensuite faire un tour dans un...volcan sous-marin. Pourquoi pas hein ? Et bien entendu, cela se termine par un épique combat contre un pirate hippocampe commandant de son sabre cruel et injuste les canons d'une autre épave (probablement bien plus petite que celle qu'on a mis 20 minutes à traverser pour se battre contre les murènes).

 

Little-Mermaid--The--E-----_28.png

Chaud devant!

Little-Mermaid--The--E-----_29.png

S'il à peur, l'hippodécampe,

s'il se croit malade, l'hippocondriaque,

s'il a sa tente, l'hippocampe.

 

 

Ariel finit cependant, pour un cinquième et dernier niveau, par trouver le château d'Ursula, au bout duquel elle la trouvera ainsi qu'un épique combat en deux manches.

 

Little-Mermaid--The--E-----_30.png

« Va y avoir du Sashimi ! »

Little-Mermaid--The--E-----_31.png

Version petite

Little-Mermaid--The--E-----_32.png

Version...moins petite

 

 

Bon mais elle fait tout ça comment ? Car c'est là toute l'originalité du soft : la Petite Sirène est un jeu de shoot ! On balance des bubulles (des bubulles ! Des bubulles!) avec sa queue, mais on peut les améliorer en perles, améliorer la portée des tirs, embuller les ennemis rencontrés pour les balancer sur leurs compères (un avant-goût de Kirby!), ce qui devient indispensable pour vaincre les boss. On trouve aussi de temps en temps des coquillages permettant d'ouvrir les coffres contenant les power-ups, et éventuellement, ils protègent quand on les porte. Et le jeu est franchement...dur ! Mais sympa, avec continus illimités, on peut de toute façon insister un peu (même si certains boss ou passages vous énerveront...!).

 

Little-Mermaid--The--E-----_14.png Little-Mermaid--The--E-----_18.png

 

 

 

Graphismes : 7/10

 

Les graphismes sont mignons et s'en tirent plutôt bien, même si un peu pauvres parfois, pour permettre de se mettre dans l'ambiance de ce petit Disney.

 

 

Gameplay : 7/10

 

Qualité comme défaut du jeu. J'ai personnellement été très agréablement surpris en me retrouvant avec un shoot entre les mains, et dans l'ensemble le jeu se contrôle bien. Mais il arrive que les réactions de l'Ariel (liquide) soient un peu lentes...On regrettera peut-être de ne pouvoir jouer avec d'autres perso comme Polochon ou Sébastien, qui auraient pu faire des stages bonus, ce qui aurait augmenté l'intérêt du soft !

 

 

Durée de vie : 4/10

 

La grosse faiblesse du jeu. Soit il est assez dur, mais les continus étant infinis, il est possible de le terminer dés le premier essai, en 2 ou 3h tout au plus. Cinq niveaux quoi.

 

 

Son : 7/10

 

Il ne m'a pas semblé reconnaître les musiques du film d’animation, en dehors de celle de l'écran d'introduction du jeu. Dans l'ensemble de bonne facture, les bruitages sont assez simples et ne nuisent pas à la musique. Cool !

 

 

Scénario/Ambiance : 7/10

 

Là on fait quand même abstraction du scénar original en en coupant un gros morceau, et en rajoutant plein de trucs absurdes genre la glace ou le volcan. Bon les Schtroumpfs sont les premiers à faire ce genre de truc, et ça ne pose pas plus de soucis que ça. Et puis, ça permet de varier les plaisirs, et l'ambiance est du coup plutôt sympa.

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Shoot + Disney = bonne surprise

- Varié

- S'il a soif, l'hippocras

Les moins

 

- Court

- On ne peut jouer ni Polochon, ni Sébastien

- S'il n'est guère digne de confiance, l'hippocrite

 

 

Note générale : 7,5/10

 

Qui n'a jamais vu un pirate hippocampe n'a encore rien vu, rien vécu. Qui a pensé que la Petite Sirène était un conte pour petite fille se trompe : c'est plus fort, plus dur, plus violent que Call of Duty (bon je m'emballe un peu là). La Petite Sirène sur Game Boy est un gentil petit joyau de surprise au premier abord qui peine à tenir la barre, et finalement se termine assez vite, mais reste vraiment sympathique. On regrettera l'absence de stages bonus avec d'autres personnages, mais l'orientation gameplay du jeu compense, le temps d'une partie, ce manque. En définitive, s'il s'énerve, l'hippogriffe !

 

Little-Mermaid--The--E-----_24.png

C'est pas sérieux après un si bel écran titre !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

nico 17/11/2012 00:04

il existe une suite sur gb color:
la petite sirène 2 (un jeu de pinball) qui a une super note (genre 16) sur jv.com....

ratach 28/06/2012 23:49

Un qui m'a l'air superbe,bon test,comme quoi,les filles,ça peut aimer les bon jeux-videos :rire:
bon ok... x)

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens