Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 02:34

dragonslairgb-1.jpg

 

 

Année :1992

Éditeur :Elite

Genre :Plateforme (bah...)

Plateforme :Game Boy

Speedrun :non

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Ca pète le feu...

 

Ce test a été proposé par ratach sur jeuxvideo.com .

 

Partant d'un test réalisé par le Joueur du Grenier sur diverses versions colorées du soft, j'imagine que je vais avoir droit à quelque chose de comparable : une insipide soupe de sauvetage de princesse dans un château, le tout joyeusement accompagné d'une difficulté à faire gémir les plus hardcore des hardcore gamers (c'est bien, on se la joue gamers comme ça!). Bon le soucis, c'est que moi je n'en suis pas de ces irréductibles (traduction WordReference s'il vous plait!)...

 

En fait, il n'y a pas 36 solutions (bien qu'on puisse sûrement en trouver 36), il suffit de rentrer la cartouche dans le petit port de ma pauvre Game Boy (que d’érotisme!) et d'essayer...

 

Avant même de commencer le jeu, une chose choque. L'écran titre n'est toujours pas affiché, juste les indispensables pub pour savoir qui a commis ce que l'on a entre les mains, et déjà le jeu RAME ! Oui oui, le jeu rame pour afficher du texte. Bon présage...

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_01.png

Euh...il était pas question de château ?

 

On finit par avoir droit à l'écran titre, accompagné d'une épique (et colegram) musique. On notera que le jeu propose même de régler la vitesse (Speed) ou d'activer ou non la musique. Cependant...et bien aucun bouton n'agit sur cet écran (en dehors de haut/bas), gauche/droite et A/B n'ayant aucun effet. Start peut-être ? Ah, premier écran. WHAT THE FUCK ?????

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_02.png

Le village Schtroumpf

 

Visiblement, je n'aurais pas dû reprendre du gâteau à midi, j'ai des hallu...Que fout ce petit soldat rabougris au milieu du village des Schtroumpf avec en haut une espèce de...je sais pas...rhinocéros, un truc dans le genre (c'est pour faire plaisir à Ionesco?). Premier saut, emporté par les plateformes je suis finalement renvoyé vers le bas par la corniche. Et comme ça ne serait pas drôle si je n'étais pas déporté légèrement sur la gauche, je me retrouve bel et bien empalé. Après l'érotisme, le gore. Qu'est ce qu'elle peut prendre ma Game Boy...

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_03.png

J'ai toujours aimé grimper aux arbres!

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_04.png

Mais qu'est ce que je fous là!?

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_05.png

Adada !

 

 

Bon. L'écran et bien joli hein. Un peu (beaucoup) psyché, mais c'est joli. D'ailleurs on peut aller à peu près n'importe où. Par contre...on ne peut rien faire, A et B ayant la même fonction : sauter. De toute façon le bestiau en haut ne nous fait rien (lui non plus), il se contente de nous prendre sur son dos. C'est donc armé de toute mon appréhension face aux dangers à venir que, par la gauche, j'arrive à l'écran suivant. Et là, le WTF devient WHAT THE FUUUUUUCK *%$ !?

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_06.png

Qui a dit que les Schtroumpf n'étaient pas égyptiens ?

 

Ouais ouais ouais...un sphinx donc...normal...et donc, après un grand pieu, on saute dans un wagonnet. Enfin, sur un wagonnet. Et attention, si on ne saute pas avec une direction, les lois de la physique étant parfaitement respectées on saute à la verticale, tombe sur le sable, et perd encore une vie. Cool, 2ème tableau, rien de plus méchant qu'un pieu de rencontré et déjà 3 vies de perdues...On peut aussi sousligner le faut que l'on ramasse des petits machins carrés (lifestones si j'en crois l'écran de mort...paradoxal pour des pierres de vie) qui tournent sur eux-mêmes, mais il n'est spécifié nul part à quoi ils servent, Select n'ayant aucune utilité et Start se contentant de figer l'image sans pour autant arrêter la musique.

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_07.png

Un léger relent d'Indiana Jones

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_08.png

Un tour à Abou Simbel

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_09.png

Va te faire voir chez les grecs!

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_10.png

???

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_11.png

De retour en Egypte

 

 

Et nous prenons le WGV. Comme Wagonnet Grande Vitesse. Nan parce que là, en 15 secondes, on traverse l'Egypte du Nord au Sud pour se retrouver en Grèce, traverser un viaduc romain et revenir à Gizeh. Je ne suis pas excellent en géographie, mais ça me semble...difficile...

D'ailleurs, y a quelque chose d'écrit en grec là : ΛΟΥΛΑ. Soit Lambda, Omicron, Upsilon, Lambda, Alpha. Traduit en latin (en français quoi) ça donne LOULA. Bon, deux solutions. La première, c'est le nom de la fille du développeur du jeu. La seconde, il a voulu cacher un Easter Egg dans le jeu en rajoutant des lettres. Si l'on vire le Upsilon, Y, donc I grec en français, mais surtout Why (pourquoi?) en anglais, il nous reste LOLA. Peut-être le nom de sa deuxième fille. Mais surtout, en virant l'Alpha qui ressemble trop à notre A, mais en gardant l'Omicron parce que ça fait science fiction (normal dans un jeu d'heroic fantasy), il nous reste...LOL. Laughing out loud chez les anglo-saxons. AHAHAH chez nous.On n'en est qu'au troisième écran du jeu, et déjà, on voit que les développeurs ont fait leur possible pour se foutre de la gueule des joueurs.

 

Messieurs, d'avance, je vous hais.

 

 

Bon alors heu. Je vais être honnête avec vous, lecteurs : j'écris le test au fur et à mesure que j'essaie le jeu. Et là, il est arrivé quelque chose qui m'oblige à faire une vidéo. Vraiment. Pour que vous puissiez voir ça. Et au passage, vous verrez le wagonnet de la mort et écouterez la...musique.

 

 

 

 

Non. Vous n'avez pas rêvé : je suis mort en touchant un grain de sable. D'ailleurs, il n'y a même pas de vidéo de mort...

 

Et...voici l'écran suivant.

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_12.png

GAWAGAGAAAAA

 

Vous permettez ? Je vais faire comme les développeurs : mette mon cerveau en veille.

Premier Game Over. Ils ont quand même pensé à inclure la gravité : si on tombe de trop haut, on meurt. Et pour bien nous punir, l'écran du Hall of Fame (atteint alors que je n'ai dans l'absolu joué que 5 minutes, et en troisième place s'il vous plaît!) est accompagné d'une musique tirant sur les ultrasons et...nan vraiment, je ne vous la met pas, c'est vraiment très, très désagréable. C'est pas pour rien que les anglais se servent de ça pour faire fuir les jeunes le soir...

 

Ah ! J'ai trouvé, sur le menu d'entrée, c'est Select qui permet de choisir ! Bon ça change rien au jeu en fait hein...mais ça reste une petite victoire !

Bon, revenons à notre chapeau volant. Grimpons sur des tornades, passons dans des paysages toujours aussi incohérents...mais bon, ça a quand même comme avantage d'être vraiment beau !

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_15.png

Un mec dans le vent

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_16.png

Manque d'un jardinier dans le coin

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_17.png

Un passage pas dur,

mais qui donne mal au crâne (ΛΟΛ)

 

 

L'écran suivant est une PUT*** DE MER*** AFREUSE !!! J'y ai laissé toutes mes vies.

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_18.png

Salle de torture

 

Prenons plusieurs choses. La première, le fait que le personnage réponde en retard aux sollicitations du joueur. La seconde, le fait que quand on saute, il ne se rende pas forcément compte que l'on a appuyé sur une direction indiquant que l'on ne veut pas forcément sauter en l'air comme un demeuré. La dernière, le fait qu'il faille sauter sur des plates-formes qui bougent très vites, avec des pieux en dessous, et des arbres à clous sur leur trajet.

Toutes ces choses font que cet écran est une horreur. Mais bon, j'imagine que la suite ne sera pas en reste...(Encore que, pas mal de pièges semblent évitables si on ne cherche pas à récupérer les lifestones).

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_19.png

Ionesco II, le retour

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_20.png

Sympa le voisinage

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_21.png

Une atrocité de plus

 

 

 

On enchaîne ensuite différentes salles de torture. Pourtant les développeurs sont anglais, pas américains. Ils n'ont aucune raison de reproduire ici les horreurs du Vietnam...

Au bout d'un moment, on arrive dans une salle nous apprenant que l'on est dans le Donjon.

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_22.png

Si vous le dites

 

Et mes réflexes n'ont pas été suffisant pour vous capturer un gros bug d'affichage...(encore que, sur l'image précédente, ça ne se voit pas mais la barre que l'on voit sur un demi-écran en prend en fait toute la largeur...). Bug auquel j'ai eu droit suffisamment de fois pour perdre toutes mes vies...encore.

Et encore, et encore, et encore. AAAAAAAAAAAAH ! Voilà tout ce que mérite ce Dirk (à supposer qu'il ait le même nom que dans les autres jeux) :

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_24.png

Une corde + une potence = douce vengeance

 

C'est ici que s'arrête cette odieuse mise en scène. A-SSEZ !

 

 

Graphisme : 9/10

 

Tel son alter-ego arcade, le jeu présente des environnements fins et détaillés, d'une qualité rare sur la Game Boy. Bon par contre la cohérence ça c'est autre chose...mais on verra ça un peu plus loin.

 

 

Gameplay : 3/10

 

Quand on veut faire un jeu de plateforme, on ne prend pas un mec qui ne sait pas sauter, qui est en retard, qui ne comprend pas les touches...Il semble qu'on n'ait pas d'autres ennemis dans le jeu que les développeurs. On ne peut pas tout miser sur les graphismes !

 

 

Durée de vie : 5/10

 

Honnêtement je n'ai aucun idée de la durée de vie du jeu. Il est tellement dur qu'il découragera bien des gens comme il m'a découragé...

 

 

Son : 4/10

 

Si cela avait bien été géré, une bonne note aurait pu être donnée. Bon les musiques ne sont pas fabuleuses, mais elles restent sympathiquement écoutables, les bruitages sont moyens mais bon, pareils. Et puis il y a eu ça :

 

 

 

 

Donc...

 

(note : il semble qu'en fait celà soit dû à mon émulateur...ils avaient qu'à prévoir!)

 

 

Scénario/Ambiance : 1/10

 

En cherchant sur Internet, j'ai trouvé que le but était de réveiller un soldat légendaire, un truc comme ça. Donc aucun rapport avec les autres jeux. Outre ce léger scénario, on trouve un jeu où la logique a été sérieusement mise à mal, un jeu où tout est mélangé sans que l'on ait essayé de rendre l'ensemble à peu près cohérent...

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Des graphismes magnifiques

- Une ode à l'érotisme pour la Game Boy

(c'est un plus ça?)

- C'est très dur de vraiment y trouver des qualités alors

j'arrête là ok ?(et en plus c'est la plus longue du coup!)

Les moins

 

- Gameplay affroyable

- Cohérence ? Qui ? Quoi ?

- Un petit son pour le plaisir

- Du gore pour la Game Boy

- De la malveillance de la part des développeurs

 

 

 

Note générale : 4/10

 

Dragon's Lair est une légende. Un jeu qui a pu faire rêver : interagir avec un dessin animé, c'est dingue ! Sauf que là, on est sur Game Boy. La difficulté du soft, tout aussi légendaire, est cette fois due à la mauvaise gestion d'un affreux gameplay. Les graphismes sont vraiment magnifiques, mais la malveillance des développeurs est trop forte (sans parler de l'incohérence totale du jeu!). Du coup ben...après nombre de déconfitures (de pêches dans ta g**), on finit par abandonner. Il y a sûrement quelques acharnés pour l'avoir finis...mais sûrement pas la majorité. Dommage...

 

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_13.png

Des fois que je sache pas que c'est moi...

d'ailleurs, quid du multi??

Dragon-s-Lair---The-Legend--U---CSG-Imagesoft-----_14.png

5 minutes de jeux, 4ème place.

Un début de prise de conscience ?

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

ratach 28/06/2012 23:47

ah oui,et pour le son du saut buggé a la fin,ça vient effctivement de l'émulateur. :)

ratach 28/06/2012 23:41

J'ai aquiert ce jeu a cash express il y a peu.J'ai reussis a atteindre la fin du jeu mais sans avoir pris tout les pierres (le faire est d'une difficultée vraimant coriace et péniblement inutile :/
) et le jeu est juste honteux :rire: . Les seules difficultés,c'est les bugs d'affichage et les sauts qui sont vraimant mal fait.Un jeu pas plus d'amusant 10 minutes le temps de découvrir le
magnifique monde de dragon's avant de vomir sur sa gameboy :/.
Le test resume assez bien la nulitée du jeu dans son ensemble :)

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens