Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 20:28

battlezone_and_super_breakout_11_box_front.jpg

 

 

Année :1996

Éditeur :Black Pearl

Genre :Bonne question...Compilation de jeux arcade de casse brique et de shoot fps

Plateforme :Game Boy

Speedrun :non

 

Auteur : Flappy

 

 

Ça casse pas des briques...

 

Ce test sera court. Et pourtant, il comporte deux jeux ! Super Breakout et Battlezone. Connaissant les capacités en mémoire de la Game Boy, mettre deux jeux sur une seule cartouche peut faire craindre une certaine pauvreté de la part de ceux-ci. Et on n'aurait pas tort ! Car ce que l'on a ici est une compilation de deux jeux sortis respectivement en 1979 et 1980 sur arcade et Atari 2600. On est donc heureux de voir qu'une machine capable de faire tourner des jeux NES en noir et blanc, voir mieux (regardez Zelda ou Pokemon!) est également capable de faire tourner des jeux sortis 15 à 20 ans plus tôt...

 

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_01.png

C'est un écran titre, ça ?

 

 

L'écran titre nous plonge directement dans Battlezone, avec un tout petit écriteaux en haut à gauche pour dire qu'avec Select, on peut passer sur Breakout. Et comme je suis un emmerdeur, on va commencer par là !

 

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_02.png

Austère, n'est il pas ?

 

 

1979 est bien rappelé, on nous dit aussi que non content d'avoir failli faire couler le jeu vidéo en 1983, Atari essaie maintenant de s'en prendre à la Game Boy après avoir définitivement loupé la mode des consoles portables avec son imposante Lynx...

Breakout, c'est le tout premier casse-brique. Assez célèbre et plutôt bien car original et sans comparaison à l'époque. Le soucis, c'est qu'ici le jeu est repris tel quel. Il faut voir qu'en 1986, dix ans avant la sortie de cette version GB, sortait Arkanoid, qui a complètement renouvelé le genre en proposant des briques qui laissent tomber des lettres permettant de changer les capacités de la barre (tirer, grandir, rétrécir, etc.). Ici, au bout d'un certain nombre de briques cassée la bille va plus vite, puis après avoir touché le plafond, la barre rétrécie. Et c'est tout. On notera que le jeu fonctionne avec uniquement 3 sons : choc contre la barre (bop), choc contre un mur (bip) et cassage de brique (bèp). On se croirait revenu sur Odyssey à jouer au Pong...c'était en 1972...

Et le jeu est farci de bugs. Il n'est pas rare de voir sa bille passer au travers de briques sans même les abîmer...

Et là où ça devient limite jouissif c'est quand on se rend compte que le jeu ne dispose que d'UN SEUL NIVEAU... !

 

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_07.png

Début du niveau 1

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_08.png

Fin du niveau 1

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_04.png

Début du niveau 2

 

 

Allez, une dernière remarque avant de s'attaquer au suivant. Quand on perd un balle, on ne perd pas une balle, on en gagne une. Je m'explique. Sur l'écran de jeu (regardez au dessus), il est marqué Ball 1 et Ball 5. En fait, ça n'est pas le nombre de balles qu'il vous reste, mais le numéro de la balle que l'on utilise. Très pratique, on est donc obligé de perdre au moins une fois avant de comprendre de combien de balles on dispose...

Bien après 5 longues minutes passées à essayer de casser des murs, passons au second poulain de compète qui nous est ici proposé : Battlezone (avec effets de relief sur le titre, ça le fait grave trop cool quoi!).

 

Battle Zone & Super Breakout (USA, Europe) 01

Oui je sais, c'est la même

 

 

Avant de vous montrer Battlezone, car plutôt que d'en parler, je vais vous le montrer, il faut je pense expliquer 2-3 bricoles. Battlezone est, à ma connaissance, unique sur Game Boy. Pourquoi ? Et bien pour la simple et bonne raison que ce jeu est en 3D ! Si si, vous avez bien lu, en 3D. Comme quoi, il n'a pas fallu attendre la GBA ou la N-Gage pour avoir des jeux en graphismes 3D sur console portable. Mais la Game Boy reste quand même ce qu'elle est : une machine bien trop peu puissante, et surtout absolument pas adaptée, pour faire des jeux en 3D. Alors ce jeu est en 3D non texturée et non pleine. En clair, on ne voit que des vecteurs, ou 3D fil de fer !

 

Je vais maintenant vous laisser apprécier toute la profondeur du soft (normal pour un jeu en 3D) :

 

 

 

 

L'unique but du jeu est de détruire des chars, des soucoupes volantes et des perceuses électriques géantes se déplaçant à toute vitesse en émettant un horrible bruitage rappelant le doux vol du moustique un soir d'été quand on aimerait dormir. Sans se faire détruire soit même cela va de soit. Le haut de l'écran propose un radar pour repérer ses ennemis, ainsi que quelques indications (ennemi à droite/gauche, bloqué par un élément du décors (les pyramides), etc.). Pas de musique, des bruitages au mieux désagréables, au pire insupportables. Mais il y a la performancegraphique, l'affichage d'une espèce de 3D...

 

 

Graphismes : 3/10

 

Une moyenne des deux, à savoir que Breakout mérite 1/10 car il affiche quelque chose, et que Battlezone, soyons généreux, vaut 5/10 car il y a de la 3D...

Mais l'ensemble manque cruellement de...diversité. Un écran pour Breakout, pas beaucoup plus pour Battlezone. Faut pas exagérer...

 

 

Gameplay : 6/10

 

Trop classique et sans saveur dans Breakout, il est plutôt bien géré dans Battlezone : il est facile de se mouvoir, et atteindre ses ennemis ne présente pas de trop grandes difficultés. Mais comme pour les graphismes, pour la diversité, on repassera...

 

 

Durée de vie : 4/10

 

Ce sont des jeux à scoring. C'est tout. Il ne faudra pas longtemps pour arriver au bout, ou au contraire longtemps si l'on est bon et surtout patient, pour jouer et jouer encore en faisant le plus gros score possible. Mais bon, on est en 1996, et le challenge proposé n'est vraiment pas à la hauteur de tout ce qui pourraient se trouver dans d'autres cartouches, même pour le même genre de jeu !

 

 

Son : 1/10

 

Breakout : bip, bop et bèp.

Battlezone : des bruitages uniquement, avec des notes entre 6 et 10 sur une échelle d'énervement ne comptant que 9 barreaux...

 

Et surtout pas la moindre musique !

 

 

Scénario/Ambiance : 1/10

 

Hein ? Quoi ?

Faut pas déconner non plus...

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Deux jeux dans une cartouche

- De la 3D sur Game Boy

- Une étiquette flashie à souhait

sur la cartouche

Les moins

 

- Aucun soin apporté aux graphismes

- Une absence totale de musique,

des bruitages datés ou inaudibles

- Le flashy, c'est kitch !

 

 

Note générale : 2,5/10

 

Je suis peut-être dur. Certains diront peut-être que les développeurs ont voulu rester au plus proche des œuvres originales. Moi je trouve surtout qu'ils ont essayé de faire du fric avec du vieux (qui a dis PSN, Xbox live ou WiiWare?), sans même y retoucher un minimum. Cette chose se vendait vraiment 240 francs à l'époque ? Pour indication, Zelda Link's awakening, une référence de la machine (et probablement mon jeu préféré) est sorti 3 ans plus tôt...Alors bon, on a quand même un jeu en 3D, mais aurait-il été trop demandé de rajouter un petit air sur chacun des jeux, histoire de dynamiser l'ensemble ? Un peu de fantaisie que diable ! Pour finir, je dirais que tenter l'expérience Battlezone sur Game Boy a un intérêt, pour son côté assez unique. Mais bon, de là à y passer plus de 5 minutes...

 

Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_05.png Battle-Zone---Super-Breakout--USA--Europe-_13.png

 

C'est pas bien de se moquer des vieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

ratach 28/06/2012 23:35

bon test également,le jeu est effctivement relativement pauvre,surtout qu'il existe un autre jeu en 3D sur gameboy,X,une exclu jap (innacesible sans parler japonais il me semble ).Meme en étant fan
de casse-briques (comme moi x) ) je pesne qu'il sera difficile d'accrocher a cette version qui tient sur une calculatrice des annés 80 :/.Vaut mieux se rabattre sur la version atari 2600 trés rytmé
meme si trés old school car la version gameboy color de super break out ne fait pas beacoup mieux.Merci pour ce jeu dont j'ignorais totalement l'existance. :-)

flappy-spirit 29/06/2012 10:30



Après que tu en ais parlé, j'ai jeté un oeil à X sur Youtube, et il semble que ça soit également une sorte de FPS graphiquement pauvre, gb oblige. Comme quoi les développeurs avaient déjà prévu
que 20 ans après on ne ferait plus que des jeux de tir en première personne!


Content de t'avoir fais découvrir quelque chose!



Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens