Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 11:44

pochette.jpg

 

 

Année : 1991

Editeur : Gametek

Genre : Plateforme - Aventure

Plateforme : Game Boy

Speedrun : non

 

Auteur : Flappy

 

 

Peu de jeux étaient pourvus, au début des années 90, d’une version française. La plupart du temps, l’histoire était simplement expliquée dans le livret accompagnant le jeu, le reste du jeu ayant un écran titre en anglais et quelques phrases de temps à autres qui servaient plus l’ambiance que l’action. Parmi ces quelques VF, il en existe d’excellentes, comme celles apportées à l’opus gameboy de Zelda ou aux différents jeux Pokèmon. Et il y a celles qui donnent l’impression que Google Trad était déjà actif. C’est un de ces jeux que l’on va tester aujourd’hui.

 

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_000.png

Version européenne !

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_001.png

Version française

 Y a pas

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_002.png

Version anglaise

de justice… ! 

 

                                                                 

 

Le jeu nous propose de suivre la quête de Brian, l’Enfant Viking Prédestiné (le titre au moins aura fait rire !), qui doit entrer dans le Valhalla (le paradis nordique) afin d’y affronter Loki, le dieu maléfique. Pourquoi donc ? Et bien…ça n’est jamais expliqué…c’est marrant comme ça, d’aller taper du dieu au risque de mourir et de faire détruire la moitié du monde (c’est pas des rigolos les dieux nordiques hein !).

On traversera alors tout le monde de L’Odin, les Terres de l’Ouest (encore une traduction digne de Google, ou alors les traducteurs ne savaient pas de quoi parlait le jeu…) afin de se rendre en ce lieu divin et accomplir cette noble ( ?) quête. Le trajet sera parsemé d’ennemis divers et (a)variés au comportement ultra-scripté (on comprend d’où viennent les défauts de Call of Duty avec ça !), de boss charismatiques (une grenouille géante, un rat boxeur, …) et de magasins apportant un léger soutient, à condition d’offrir moult monnaies sonnantes et trébuchantes.

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_003.png

Là encore ça va

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_006.png

Pourquoi pas (c’est parti !)

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_007.png

Une VF merveilleuse !

 

 

 

 

Graphisme : 6/10

 

Si les graphismes du jeu ne sont pas exceptionnels, voir pas beaux, avec des animations d’une monstrueuse lourdeur (en particulier lors des sauts, à l’inertie très…particulière), ils sont relevés par l’omniprésence de magnifiques artworks au style cartoon du plus bel effet. On notera en plus un travail agréable sur l’esthétique des boss, ridicules mais beaux. Les décors vous permettront de voir une forêt et un village détruit, une tour pour pénétrer un château, ce même château, etc… S’ajoutent à cela quelques animations sympathiques mais un peu ratées, par exemple quand le héros tombe de haut, il prend peur et bat des bras…mais l’image est un peu trop petite pour comprendre qu’il fait cela…

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_004.png

Graphiques ?

On dit pas Graphismes ?

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_015.png

Ca se voit pas,

mais en plus elle crache !

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_018.png

Charismatique on a dis !

 

 

 

Gameplay : 3/10

 

Ou comment gâcher plein de bonnes idées, le gameplay est vraiment LE gros problème du jeu. Le personnage est lent, très lent, à un point que face aux boss, c’est un vrai problème et un vrai défi. Les sauts sont très…spéciaux, sans la moindre inertie, avec une vitesse constante :

 

 

 

La chute, elle, ne lui fait rien par contre…

 


Ce qui rend leur gestion souvent délicate.

Les points de vie du personnage sont gérés d’une étrange façon : au lieu d’en avoir 4 ou 6 comme dans la plupart des jeux, on a ici un pourcentage de PV (99 au maximum), qui diminue  dans le temps et quand on est touché par un ennemi (au hasard, un buisson). Quand ce compte arrive à 0, on perd une vie, mais à nouveau, contrairement à ses contemporains, le jeu ne fait pas apparaître un écran pour exprimer la perte de cette vie, mais permet de continuer à jouer avec un compte de PV remonté à 99. On peut donc traverser le jeu sans jamais s’arrêter et tout perdre sans comprendre pourquoi…

Des petits efforts ont été fais, comme le fait qu’un ennemi touché par votre épée recule. Sauf qu’il recule même quand on le frappe dans le dos (et c’est pour qui la perte de PV ?). La plupart sont tuables en 3 coups qu’il faudra bien calculer. Par contre le déplacement des ennemis est très scripté ; par exemple s’il est prévu qu’il fasse un saut à un endroit, si vous le repoussez d’un coup d’épée, il refera son saut, puis continuera à reculer…

 

 

 

 

Pas évident…

 

Une bonne idée du jeu est de proposer plusieurs armes, que l’on peut acheter dans les boutiques avec l’argent gagné en tuant des monstres. On pourra par exemple récupérer des boules de feu (à lancer en faisant B+bas, quoi de plus logique mmh ?), que l’on sélectionnera avec le bouton…select (pour une fois, c’est logique !). Mais ces armes coûtent cher et sont rares (les boules de feu sont vendues par trois).

Au final, comme souvent, le pire ennemi que l’on rencontre n’est qu’une petite chenille…trop petite pour être atteinte pas l’épée, mais par contre elle se fera une joie de vous refiler la rage en bouffant vos orteils.

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_013.png

Sauf qu’on n’en a jamais…

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_010.png

Monsieur…

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_014.png

…et Madame

 

 

 

 

Durée de vie : 5/10

 

Si l’on en croit la carte du monde, le jeu n’est composé que de 5 ou 6 niveaux. Pour les terminer tous, il faudra probablement s’y remettre plusieurs fois, mais les difficultés de maniement du personnage risquent de réduire le nombre d'essais (encore à l’époque quand le jeu coûtait 200F on peut comprendre qu’on s’accroche, mais aujourd’hui…). La difficulté des niveaux est aussi bizarrement dosée. Pour ce test, j’ai dû passer le niveau 2 intégralement sans perdre de vie pour atteindre le 3ème et me faire tuer par un poisson volant au dessus d’une plateforme buggée…

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_011.png

Un village en ruine

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_016.png

Vos pires ennemis !

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_020.png

Le sommet d’une tour du château

(on ne le voit pas ici,

mais le soldat glisse sur le sol…)

 

 

 

 

Son : 7/10

 

Un autre bon point du jeu. Pour les musiques, l’équipe a recruté un compositeur chargé de les écrire (à l’époque, c’était souvent les développeurs eux-mêmes qui faisaient les musiques de leurs jeux). Il en résulte des airs agréables et faisant honneur aux capacités de la Game Boy. On notera l’absence totale de bruitage (pas de bruit pour le saut, les coups, les monstres, les menus, rien). C’est probablement un choix, afin de ne pas faire sauter la musique en remplaçant une piste de musique par une piste bruitage. Par contre, ça nuit un peu à « l’immersion » dans le jeu.

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_005.png

Juste parfait ! ^^

 

Scénario : 5/10

 

Le scénario n’étant pas très clair (pourquoi aller se fritter avec un dieu maléfique ?), on se contentera de mettre la moyenne, au cas où. Si un jour j’ai le temps d’aller jusqu’au bout du jeu et que cela s’éclairci, je mettrai cela à jour. Si quelqu’un en sait plus, un commentaire sera le bienvenu !

 

 

Conclusion

 


Les plus


- Très beaux artworks

- Superbes musiques

- Des recherches pour le gameplay

Les moins

 

- De gros problèmes d'animation

- Pas de bruitage

- Un scénario un peu trouble

- Une VF très spéciale...



 

Note générale : 5/10

 

Il est des jeux comme celui-ci où la note est difficile à mettre, tant les bons et mauvais points se font la concurrence. La première fois que j’ai essayé ce jeu, j’ai pensé à un gros nanar vidéoludique avec une VF pourrie et une animation foireuse. En prenant un peu plus le temps, on se rend compte que les artworks sont nombreux et très agréables, les musiques enchanteresses et le gameplay fouillé, même si particulièrement maladroit.

Reste le scénario dont le but reste obscur…Pour toutes ces raisons, on se contentera de la moyenne. A essayer, pour voir et entendre !

 

Prophecy---The-Viking-Child--Europe---En-Fr-De-Es-It-_012.png

Plus classe qu’un simple « Game Over » non ?

En plus, ça renseigne peut-être sur le scénario

(ou alors c’est encore Google Trad qui fait des siennes…)

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens