Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 22:16

Ishido-The-Way-of-Stones.jpg

 

 

Année :1990

Éditeur :ASCII

Genre :Puzzle/Réflexion

Plateforme :Game Boy

Speedrun :Non

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Et reste seul surtout !

 

 

Il y a des jours comme ça, où on ne sait pas ce qui va arriver. Un week-end en province (et voilà, il se met à parler comme un parisien!), un tour dans la boutique de jeu locale (sur fond de Pink Floyd, c'était High Hopes si je me souviens bien) et tomber, là, sur une étagère pleine à ras-bord sur trois étages de cartouches à un prix presque dérisoire. Parmi elles, une perle de RPG qui fera l'objet d'un prochain test (le #46 probablement!), et un autre au nom énigmatique, à l'image non moins étrange (bien que rappelant Stonehenge) : Ishido.

Bon, je l'avoue, il m'a traversé l'esprit que ça puisse être un jeu à orientation sectaire ou religieuse (après tout, il existe bien des ''bible games'', la plupart tous plus pourris les uns que les autres!). Mais pas du tout (en fait si un peu, ce jeu servant aux oracles chinois pour répondre aux questions d'un ancien livre chinois, le I Ching) !

 

Ishido--U-----_01.png

La voie des pierres

 

 

Il s'agit en fait du jeu de plateau Solitaire. Non pas le jeu de cartes, celui avec des cailloux.

 

Mais bon, le jeu du but, c'est quoi ?

Et bien, on dispose de 72 pierres (qui ne roulent pas, donc pas de soucis de mousse) et d'un plateau de 96 cases, et il faut disposer un maximum de ces pierres sur ces cases. Fort heureusement, il y a des règles, sans quoi ça serait très vite sans intérêt.

En effet, sur chacune de ces pierres sont représentés un symbole et un fond (comme on est sur game boy, les développeurs n'ont pas pu faire le duo symbole/couleur). Et il faut placer chaque pierre à côté d'une autre pierre ayant au moins le même symbole ou le même fond (si c'est pas clair, regardez les images plus bas!). Quand le plateau commence à se remplir, on peut imaginer qu'il devient de plus en plus difficile de placer les dernières pierres, à tel point que l'on obtient un bonus spécial quand on réussi à en placer une au milieu de quatre autres !

 

Ça a l'air simple comme ça, mais en fait c'est ultra addictif ! A mon sens, bien meilleur qu'un Tetris, et surtout jouable seul (en solitaire quoi!) comme à plusieurs sur la même console ou via câble link. On peut également jouer contre l'ordinateur.

 

Ishido--U-----_02.png

 Bref, plein de choses !

 

 

Enfin, trois styles de symboles sont proposés : traditionnels (façon japonais, appelé Ishido), musicaux (mes préférés!) ou ''formes'', ce dernier étant sûrement le plus facile à regarder (malgré tout!).

 

Ishido--U-----_04.png

Musique

Ishido--U-----_05.png

Ishido

Ishido--U-----_06.png

''Formes''

 

 

Quand on réussit à placer les 72 pierres, on a droit à un joli écran de fin reprenant l'image de la boite. Et c'est tout. Oui, il ne faut pas trop chercher dans les graphismes, mais vraiment profiter du côté puzzle addictif qui est, en définitive, le cœur du jeu (comme toujours pour ces jeux là, en fait!).

 

Ishido--U-----_07.png

Stonehenge ?

 

 

Graphismes : 6,5/10

 

Pas très variés, mais on a quand même une grande quantité de pièces différentes. Bon après, c'est un jeu de puzzle, statique, donc on ne cherche pas non plus à impressionner par les graphismes. Au moins, c'est très lisible !

 

 

Gameplay : 6/10

 

De même que pour boggle plus, le gameplay est ramené à sa plus pure simplicité. Avec cette fois en plus l'absence du stress dû au sablier !

 

 

Durée de vie : 8/10

 

Potentiellement illimitée, avec des modes multi sur une ou plusieurs machines, un mode tournoi ou contre la machine. En fait, c'est une note complètement subjective, mais que voulez-vous, les coups de cœur, tout ça... !

 

 

Son : 9/10

 

4 musiques : une pièce de musique baroque faisant penser à du Bach, une valse (Strauss cette fois?), une marche martiale tendant vers les musiques traditionnelles arabes et enfin une musique très dynamique, faisant elle penser à la course finale d'un jeu d'aventure pour vaincre le dernier boss, soit près de 4 minutes de musique (énorme sur Game Boy!). Et elles sont toutes sympa ! J'ai une franche préférence pour la première et la dernière !

Allez, cadeau :

 

 

 

Baroque

 

 

 

Valse

 

 

 

Les mille et une nuits

 

 

 

En avant !

 

Et sinon, quelques bruitages sympathiques mais sans plus.

 

 

Scénario/Ambiance : 5/10

 

Bon, soit on parle de cadre ésotérique avec les livres anciens et chinois, soit on oublie tout et on parle de jeu de société. Ouais, un jeu de société. C'est bien comme ça !

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Super musique

- Durée de vie potentiellement illimitée

- Une Game Boy = 2 joueurs

- De toute façon, moi, tant qu'il y a une clef de sol...

Les moins

 

- Répétitif

- Potentiellement ésotérique

- Trop peu d'artworks !

 

 

Note générale : 7,5/10

 

Un excellent jeu qui tien la dragée haute aux cadors du genre que sont les tetris et autres Dr Mario. Avec l'avantage supplémentaire de permettre le jeu à deux sur la même machine, le tout accompagné d'un magnifique fond sonore !

Ainsi, la voie des pierres fait travailler sa logique ! (Ouais, je sais, j'ai fais mieux comme fin...)

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens