Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 22:33

cover.jpg

 

 

Année :1992

Editeur :Sunsoft

Genre :Plateforme (ah oui?)

Plateforme :Game Boy

Speedrun :Non

 

Auteur : Flappy

 

 

 

La venue du Dark Mogwaï est proche !

 

 

Ce test m'a été expressément demandé par une bonne partie du staff du forum Game Boy de jeuxvideo.com. Du coup, je le ''fais''...façon de parler...je vous hais...

 

Gremlins-2---The-New-Batch_01.png

The new Bitch ?

 

 

Gremlins 2 reprend la trame scénaristique du film du même nom. En gros, Gizmo, le gentil Mogwaï (bon en gros, là, soit vous avez regardé la télé à un moment dans votre vie et vous comprenez, soit je vous invite à jeter un œil aux films de la série!) se retrouve emprisonné dans un laboratoire de génétique au centre Clamp.

 

Gremlins-2---The-New-Batch_02.png Gremlins-2---The-New-Batch_05.png
Gremlins-2---The-New-Batch_08.png Gremlins-2---The-New-Batch_10.png

 

 

Mais il a du pot le petit Gizmo (un rapport avec la console de Tiger Telematics?), car son vieux pote Billy (le pauvre...) bosse au centre. Il le sauve et le planque dans son casier en lui intimant d'être tranquille. Bien entendu, il ne respecte pas son ordre et, tout curieux qu'il est se balade dans le bureau et se retrouve aspergé d'eau par la fontaine. Pour ceux qui n'ont pas suivi, quand ça arrive, il y a des nouveaux mogwaï qui apparaissent. Des méchants ceux là. Quatre, pour être précis...

 

Bon, maintenant que ça, c'est fait, par où commencer... ? Les sauts millimétrés ? Les hit-box foireuses ? Les gremlinsettes invulnérables (new bitch, je vous ai dis) ? Le fait qu'on se batte avec un crayon ? Le difficulté honteusement élevée ? Les plateformes au travers desquelles on passe ?

 

Gremlins-2---The-New-Batch_11.png

Peluche !

 

 

On commence dans un studio télé. Faudrait que je revois le film pour comprendre pourquoi on commence là...On dirige le petit Gizmo. Tout petit en fait, et pas spécialement joli, sur des niveaux de plateforme tout à fait standards pour l'époque ; imaginez le raisonnement des développeurs de l'époque : on lui permet de sauter 12 pixels, donc on fait des écarts entre les plateformes de 12 pixels. Si si, comme ça il n'y a aucune marge d'erreur, mais ça, ils n'y ont pas réfléchi, l'important c'est que ça soit possible, pas que ça soit jouable...

 

Gremlins-2---The-New-Batch_16.png

L'arme ultime

Gremlins-2---The-New-Batch_14.png

La seconde arme ultime

Gremlins-2---The-New-Batch_15.png

Biatch !!!

 

 

Mais ne croyez pas, on est quand même aidé pour survivre aux assauts des hordes d'ennemis (souris à tête chercheuse, chauve-souris (sic) à accélération brutale, Gremlins (bien entendu), piquants partout (comme sur tout plateau télé qui se respecte)) : un crayon ! Et de temps en temps, on profite même de l'amour de Gizmo pour la musique avec une petit note sur la tête, une arme de jet s'il vous plaît, que l'on récupère en touchant des transistors. Et encore plus rare, la valise qui rend invincible !

Mais bon, ça a l'air dur et un brin chiant dis comme ça. Et c'est que le premier niveau. Le plus drole est encore à venir quand...on tombe sur le premier boss, un gros Gremlin qui balance des tomates, avec un respect des lois de la physique digne d'un pac-man. Quoi ? Il n'y a pas de physique dans un pac man ? J'ai jamais dis le contraire !

 

Gremlins-2---The-New-Batch_17.png

Ketchup

 

 

Oh, et j'ai oublié, on a 4 cœurs (chouette) qui se perde en 4 coups, ou 2 face au boss (pas chouette), et on a 2 vies. Donc, en gros, premier boss = game over. Et game over. Et encore game over. Et encore, encore, encore un PUTAIN DE GAME OVER !

 

Nan sérieux, les mecs, vous me détestez tant que ça ? Mais il a combien de points de vie ce boss ? De toute façon, pour tout ce que j'ai pu lire sur ce jeu, il est fort possible que personnen'ai jamais vu le quatrième et dernier niveau. Oui oui, car en plus d'avoir fait des niveaux d'une difficulté aberrante, les développeurs ne se sont même pas fais chier à en faire beaucoup !

 

Mais merde, dans jeu vidéo, il y a jeu !Vous comprenez ça ? JEU, jouer, ludique, ça vous parle ? Alors ok, vous avez peut-être des actions chez nintendo, vous gagnez peut-être un pécule à la réparation d'une game boy préalablement explosée contre un mur, ou vous bénéficiez peut-être de l'option ''à la troisième game boy achetée à cause de votre jeu, on vous donne 100$'' mais rappelez-vous que les maîtres, c'est les joueurs (non non, pas de débat, je sais que j'ai déjà perdu).

 

Gniaaaaaaaa !

 

 

Graphismes : 5/10

 

Je ne peux pas vraiment critiquer la variété, je n'ai pas dépassé le premier niveau. Cependant, les sprites sont trop petits. Gizmo en particulier est vraiment trop petit et laid. Et le premier boss n'est pas vraiment aidé, même si plus grand. Enfin bon, les artworks du début ne sont pas trop mal...

 

 

Gameplay : 4/10

 

Sauts millimétrés ne veut pas dire qualité. Oui, ça rime, mais il semblerait que le slogan ait du mal à passer. De là à rappeler qu'on se bat avec un crayon à la portée ridicule, que le comportement des ennemis est insupportable, même quand on commence à le prédire, que les hit box sont foireuses à souhait...J'arrête.

 

 

Durée de vie : 2/10

 

4 niveaux très courts (en supposant qu'ils soient tous aussi long que le premier), c'est abusé. Cacher le manque de contenu sous une difficulté abusée n'est pas un bon moyen d'augmenter la durée de vie. Ça la réduit, et celle de la machine aussi. Heureusement que je n'ai pas eu cette chose à 8 ou 10 ans, c'eut été un beau gâchis... !

 

 

Son : 6/10

 

Ni bon ni mauvais. Sunsoft étant japonais, on peut dire nippon ni mauvais (ok je sors). C'est sûrement la chose la moins mauvaise du jeu. Mais ça ne restera pas dans les annales (avec deux n, contrairement au reste du jeu...).

 

 

Scénario/Ambiance : 5/10

 

Ça suit le film. Vaguement. C'est tout.

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Un semblant d'humour tiré de celui du film

- Euh...je sais pas là, j'ai un peu la rage

alors...

Les moins

 

- On recommence ? Ok !

- Difficulté absurde, durée de vie ridicule

- Sortie européenne 2 ans après les

autres : Nintendo voulait probablement que

ses reventes de machines décollent autant

ici qu'ailleurs...

- Ce n'est pas un jeu, c'est une arme...

 

 

 

Note Générale : 3/10

 

Oh oui je saque, oh oui. Et je suis trop clément (non, ça n'est pas mon prénom). Cette chose est tout sauf un jeu. Vidéo peut-être, mais pas jeu. Affreusement dur, techniquement peu évolué, Gremlins 2 n'a rien pour lui. A part la licence. Ça doit coûter cher en fait, on n'aurait pas un tel résultat sinon...

En fait, c'est juste un clin d'oeil à Final Fantasy : Mog, why ?

 

Gremlins-2---The-New-Batch_19.png

Her Professor

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

ratach 24/11/2012 13:27

Ce jeu a l'air assez prise de tête, j'ai bien fait de prendre amazing penguin a la place de ce truc a license moisis a planet cash.

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens