Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 20:40

cover.jpg

 

Année :1999

Editeur :LucasArts

Genre :Course

Plateforme :Game Boy Color

Speedrun :Non

 

Auteur : Flappy

 

 

I Pod

 

Il y a quelques temps, j'avais testé la première trilogie Star Wars . Et j'ai décidé de m'attaquer à la seconde, avec cette semaine un jeu de course sur le premier épisode, et la semaine prochaine, le jeu de l'épisode 2, qui sera mon premier test GBA. Je n'ai pas, au moment de l'écriture de ce test, de jeu sur l'épisode 3.

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_01.png

Ca plane

 

 

Ce premier épisode, la Menace Fantôme, a permis de lancer une nouvelle trilogie. Qui est la première. Enfin la deuxième. Dans le temps. Enfin le notre, pas celui du film. Mais la première dans le temps du film. Du coup l'épisode 1 d'avant devient l'épisode 4 (de même que 2 et 3 deviennent 5 et 6), et que ce nouvel épisode, le 4ème, est donc le premier. C'est clair non ? Et donc logiquement, le prochain sera le 133ème, et après ils passeront à l'épisode -12. Qui se passera après le 15 et avant le 32. Logiquement.

 

Et donc, que se passe-t-il dans ce film qui permette de faire un jeu de course (car, si vous ne vous en doutiez pas encore, c'est un jeu de course (c'est souvent le cas quand il y a ''Racer'' dans le titre!)) ?

 

Place au spoil (si vous n'avez pas vu le film) :

 

Rappelez-vous, avant, c'était l'Empire qui régnait, maintenant c'est la République. Enfin avant dans l'avant, mais après dans maintenant. Bon ok j'arrête. Donc au début de cet épisode, la galaxie est gérée sous la forme d'une république galactique. Et les gardiens de la paix, ici, c'est pas les CRS, mais les chevaliers Jedi (qui n'ont pas de chevaux, soit dit en passant), détenteurs de la Force.

Mais les méchants de la Fédération du Commerce envahissent Naboo. C'est alors que l'on rencontre les premiers personnages principaux de ce film : les Jedi Qui-Gon Jin et Obi-Wan Kenobi (si si, vous en avez déjà entendu parlé) qui, une fois sur Naboo rencontrent d'abord Jar Jar Binks, un Gungan (me demandez pas de le décrire, s'il vous plait!) et la reine Padmé Amidala. Ensembles, ils partent pour Coruscant, ville planète siège du Sénat galactique.

Malheureusement, ils sont abattus et s'écrasent sur une planète qui vous fera dire ''mais oui, je connais ça, avec la grosse limace là'' : Tatooine (qui, comme elle est paumée, à donné un nom à tous les endroits loin et paumés. En effet, ne dit-on pas ''aller à Tataooine''?). Et c'est là qu'ils rencontrent Anakin Skywalker. Et c'est lui, qui fait la course dont il est question ici. Pour faire simple, Qui-Gon détecte qu'il pourrait être ''celui qui apportera l'équilibre dans la Force'', et il se décide à l'emmener. Problème : il est esclave. Alors un deal est conclu avec son proprio : si Anakin remporte une course de Pod Racer, ils l'emmènent. Sinon, le proprio récupère le vaisseau des Jedi.

Bien entendu, il gagne, et tous s'en vont, après tout de même une petite baston avec un sombre Jedi, Dark Maul. Arrivé à Coruscant, et ce malgré le refus d'une part du conseil des Jedi (Maître Windu (qui joue dans Pulp Fiction) et Maitre Yoda (qui joue dans...euh...Star Wars)), Qui-Gon décide d'entraîner Anakin à devenir Jedi.

Après quelques intrigues politiques, tous repartent sur Naboo, pour la grande baston entre les Gungan et les Robots de la Fédération du commerce. Enfin la baston sert surtout à permettre aux Jedi d'aller capturer le vice-roi de la Fédération. Mais Dark Maul refait surface, zigouille Qui-Gon et est zigouillé (avec des effets spéciaux particulièrement ratés) par Obi Wan. Du coup, après que la bataille ait été gagnée par les gentils (c'est toujours comme ça dans le premier film), c'est lui qui prend Anakin comme apprenti.

 

Bon, mais c'est bien beau tout ça, mais le jeu, il dit quoi ?

Et bien, pas énormément de choses. En fait, mise à part ce qui va suivre pour un court test, le jeu a surtout deux qualités rares sur Game Boy. La première, c'est son vibreur (comme pour pokemon pinball) qui rend le jeu plus sympa en augmentant l'immersion. La seconde, c'est son intro, là :

 

 

 

 

Ouais, vous avez bien vu, le jeu commence par une vidéo extraite du film. Et franchement, c'est particulièrement impressionnant. Pour la GBC.

Mais après ?

On incarne dans un premier temps Anakin et son Pod Racer pour des courses vues du dessus sur 5 planètes différentes : Tatooine (celle du film), Ando Prime, Baroonda, Mon Gazza et Malastare.

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_03.png

Le p'tit Ani!

Star-Wars-Episode-I---Racer_04.png

Désert

Star-Wars-Episode-I---Racer_05.png

Lune

Star-Wars-Episode-I---Racer_06.png

Ca sonne un peu comme

un pays africain non?

Star-Wars-Episode-I---Racer_07.png

Un truc italien?

Star-Wars-Episode-I---Racer_08.png

Quand y en a marre,

y a Malastare

 

 

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les options pour le jeu sont assez...réduites.

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_02.png

Après tout, il n'y a que 2 boutons...

 

 

Chaque planète propose 3 courses (qu'il faut débloquer en gagnant les précédentes), avec un adversaire pour chaque course. Oui, vous avez bien lu, UN adversaire. Et quand on gagne, en plus d'une course, on débloque aussi un véhicule (en l’occurrence, celui qu'on a vaincu).

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_09.png

Qu'il est mignon...

Star-Wars-Episode-I---Racer_10.png

Départ

 

 

Les courses ne sont pas trop compliquées au départ, mais au bout d'un moment, il faut vraiment tout connaître par cœur. Niveau gameplay, on avance, on freine. Et on a une barre de vie à, si possible, éviter de ramener à 0. Sinon boom. Mais on reprend, contrairement au film. Et au dessus de la barre de vie, il y a un petit rond, quand il clignote jaune, on peut appuyer sur haut et déclencher un boost. Bon par contre, quand on est en boost, on perd de l'énergie. Faut faire attention, donc.

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_11.png

Jaune

Star-Wars-Episode-I---Racer_12.png

Rouge

 

 

Bien entendu, si on peut exploser, l'adversaire aussi. La course se résume donc souvent à se contenter de passer devant l'autre et à se mettre devant lui pour l’empêcher de passer (ou à le pousser hors de la route). Et puis, on arrive au bout, premier gagnant, ou second perdant.

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_13.png

Chuis devant, euh!

Star-Wars-Episode-I---Racer_14.png

La preuve!

Star-Wars-Episode-I---Racer_15.png

Et je te taxe ton vaisseau

en plus !

 

 

 

Et...voilà.

 

 

Graphismes : 6,5/10

 

C'est coloré, et relativement varié. Mais pas de quoi casser des briques sur le dos d'un canard à 3 pattes. Heureusement qu'il y a la vidéo d'intro.

 

 

Gameplay : 5/10

 

Un peu trop simple : accélérer, freiner, boost, patinette (ben oui, ça vole un pod...). Et explosion, aussi. Enfin quand je dis simple, je parle du manque de variété...

 

 

Durée de vie : 7/10

 

Le fait d'être dans l'univers Star Wars, de proposer 15 courses avec vibreur et mode deux joueurs (via câble link) donne au jeu une certaine valeur dans le temps. Malheureusement, le fait de ne faire des courses qu'à deux (à cause des capacités de la console?) réduit méchamment l'intérêt du soft...

 

 

Son : 6,5/10

 

Maintenant que j'y pense, je ne saurais même pas dire si on a droit à la musique du film en dehors de l'écran titre ! Les bruitages en course sont honnête pour une GB, sans rien d'exceptionnel.

 

 

Scénario/Ambiance : 6/10

 

Pas de scénario, c'est un jeu de course (même pas une référence au film!). Et l'ambiance, même si ça reprend un peu celles de Star Wars, manque vraiment d'un mieux...

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Star Wars

- Des Pod, plein de Pod !

- Mode 2 joueurs

- Un vibreur, une intro animée

- Le retour de R2D2 (ah ben non, pas là)

Les moins

 

- Savonnette, comme d'hab...

- 2 concurrents par course

- Ambiance malingre

- Star Wars (ben ouais, en fait...)

 

 

 

 

Note générale : 6/10

 

Décidément, il semble que Star Wars sur Game Boy, ça ne soit pas une grande réussite. Même si globalement, c'est quand même mieux qu'avant, avec un jeu de course honnête, relativement long et jouable à deux, on se retrouve tout de même sur une course de patinette à deux concurrents avec un nombre de possibilités très...mince. Le jeu se rattrape en proposant un vibreur (pile non incluse) et une cinématique d'intro impressionnante pour la GB, même si courte.

Mais rassurez-vous, la semaine prochaine, ça sera bien pire !

 

Star-Wars-Episode-I---Racer_16.png

Boom

Star-Wars-Episode-I---Racer_17.png

Oh zut...

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

ratach 25/11/2012 21:11

J'ai la version Nintendo 64 de ce jeu mais évidament, elle n'as pas grand chose avoir avec cette version qui m'a l'air fort sympatique, mais j'ai jamais eus l'occasion de le voir d'occas', je me le
serait surement pris sinon. Bon apres, GBC, c'est pas mon domaine :p

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens