Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 16:20

Gameboy-AmazingSpiderMan.jpg

 

Année : 1990

Editeur : Ljn

Genre : Beat Them All

Plateforme : Game Boy

Speedrun : Spiderman (Part 1) et Spiderman (Part 2)  

 

Auteur : Flappy

 

 

 

 

Ljn. Ljn. Ah, Ljn. Voici un éditeur reconnu comme un vrai alimentateur du marché des jeux pourris (à part quelques exceptions, comme l’excellent Alien3 sur Game Boy, bien meilleur que le film). Enfin par jeux pourris, on inclut les jeux dont la difficulté est telle que pour en arriver au bout, il faut jouer des heures et des heures…bien entendu, les graphismes participent souvent au joyeux étalage de honteuse médiocrité. Dans des cas comme celui qui nous intéresse ici, c’est principalement dû au fait que l’on ait un jeu à licence (cinéma, comics américain, etc…), licence dans laquelle part à peu près tout le budget, obligeant l’équipe de développement à produire un jeu avec un minimum d’argent…et donc de temps.

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_000.png

Ca commençait pourtant bien

 

Le jeu vous plonge dans le peau de l’homme araignée, à l’époque où, dans le comics (ou le dessin animé), il est déjà marié à Mary Jane. Une bande de superméchants de la ville de New York (allant de Mystério à Venom en passant par le Doc Octopus ou le Scorpion) ayant découvert la véritable identité de Spiderman, enlèvent donc MJ (qui n’a pas fais de moonwalk cette fois-ci) afin de provoquer notre héros, et, bien entendu, de l’éliminer pour pouvoir tranquillement dans leur coin œuvrer pour le mal.

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_001.png

Peter Man…euh non, Spider Parker…

oh puis merde...

 

 

Il vous reste alors à subir 8 niveaux (en fait 6 mais avec 2 doubles) pour sauver l’autre emmerdeuse qui ne trouve rien de plus intelligent que de se faire enlever par la bande des tarés du coin, qu’ils aient 2, 3 ou 8 bras…Il vous reste à traverser rue, toit d’immeuble, métro, Central Park, un autre toit, etc…pour finalement vaincre le dernier boss, qui n’aura pas pensé à s’allier avec les boss précédents, qui auraient été à peu près invulnérables (ou du moins plus qu’ils ne le sont déjà) s’ils avaient passé à tabac l’araignée tous ensemble…

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_003.png Amazing-Spider-Man--The--UE-----_013.png Amazing-Spider-Man--The--UE-----_023.png
Amazing-Spider-Man--The--UE-----_027.png Amazing-Spider-Man--The--UE-----_031.png

Une belle galerie des erreurs

 

 

En définitive, le défaut principal du jeu est sa difficulté (on oubliera les graphismes d’une qualité moyenne), monstrueuse, et bien entendu, allant croissante. On finit donc par se retrouver avec une quantité d’ennemi que la machine gère mieux que le joueur : elle ne lagge pas, elle…

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_011.png Amazing-Spider-Man--The--UE-----_022-copie-1.png
Amazing-Spider-Man--The--UE-----_026.png Amazing-Spider-Man--The--UE-----_030.png

Leurs équivalents « in game » (notez la posture de Scorpion, hautement suggestive…)

 

 

Graphisme : 5/10

 

Les débuts de la machine. C’est pas très beau, Spiderman en particulier est assez laid, mais les environnements ne s’en sortent pas trop mal, surtout les niveaux du métro et de Central Park. Des artworks permettant de dérouler l’histoire entre chaque niveau, sous forme de communication téléphonique entre Parker et le boss du niveau suivant (avec des portables. Ou des talkies-walkies de poche de 5kg. A peu près…)

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_004.png

La rue

(pour un début, c’est moche…)

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_024.png

Le métro (c’est mieux)

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_028.png

Central Park

(à noter la petite mine

accrochée à l’arbre…

Bande de pervers !)

 

 

Gameplay : 5/10

 

Assez divers, mais mal géré.

Le jeu est un Beat Them All horizontal pour la plupart des niveaux (sur 2 niveaux, on grimpe le long d’un immeuble), il n’est pas possible de revenir en arrière et les ennemis arrivent de partout, qu’ils soient humains, volants, rampants, …. Rien de bien original.

Plusieurs mouvements : saut simple ou double (mais le double ne se commande pas, il se déclenche automatiquement…mais difficile de voir quand…), coup de poing (d’une lenteur permettant de se prendre un coup de batte ou une balle avant d’avoir touché l’ennemi…), coup de pied accroupi (rapide, celui-là, au final on n’utilise que lui), coup de pied en l’air (rien de spécial), déplacement en lançant des toiles en l’air (permet de passer des précipices…mais nouveau problème, ça n’est possible que pendant un double saut…donc aléatoire…), lancer des toiles (simples, ouvertes, triples, mais faut faire attention à la jauge de toile, qu’elle ne soit pas vide), monter le long d’un immeuble, et dans cette position, utiliser les sens d’araignée (en fait il prévoit des objets qui tombent du haut de l’immeuble).

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_014.png

Attention, un pot de fleur te tombe dessus

(fort heureusement, on évite le cachalot)

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_015.png

Une toile ça va, trois toiles, bonjour les dégâts…

en fait non, ça fait quasiment rien aux ennemis…

 

 

 

Les directions sont parfois mal interprétées, et il arrive souvent qu’on se retrouve à frapper derrière soit plutôt que sur l’ennemi. Pourquoi pas, hein ?

Oh, et une chose en plus, quand on monte sur un immeuble, il faut éviter de sauter, sinon ce con de Spiderman tombe…et meurt.

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_016.png

Et un low kick dans ta face !

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_020.png

Spidey dans ces grandes œuvres

 

 

 

Durée de vie : 5/10

 

Le jeu est dur, mais pas tant. En fait ça dépend. Pour arriver au bout, il faudra s’y reprendre à plusieurs fois. Mais les risques d’abandon restent élevés, quand on arrive dans les derniers niveaux et qu’on cherche à passer entre les ennemis…De plus, il n’y a qu’un mode de difficulté. Ce n’est peut-être pas plus mal, ils auraient peut-être pu faire pire…

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_005.png

Des alligators qui sortent des

bouches d’égout.

Pourtant c’est pas les

tortues ninjas !

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_006.png

Les gens n’ont vraiment rien d’autre à faire…

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_029.png Va éviter tout ça… !

 

 

Son : 6/10

 

On commence avec la musique de la série :

 

 

 

Le meilleur du jeu

 

 

Pour finir sur des bruitages incitant au suicide (vive les bruitages pour prévenir qu’on a peu de points de vie…)

 

 

 

Le pire du jeu

 

 

Sinon ça va, les musiques ne sont pas mauvaises sans pour autant être vraiment intéressantes, les bruitages de tenue honorable (si on excepte le cas vidéo).

 

 

Scénario : 3/10

 

Original non ? Bon voilà, tiré de la BD ou du dessin animé, le scénar reste digne d’un Mario…heureusement que les boss sont tous plus barrés les uns que les autres !

 

 

Conclusion

 

 

Les plus

 

- De beaux artworks

- Des sons et environnements honnêtes

Les moins

 

- Trop dur

- Un bip insupportable en fin de vie

- Spiderman est laid

- Un gameplay mal géré

- Le journal pour écraser l'araignée n'est pas fourni

(quoi que...)

 

 

 

Note générale : 5/10

 

Ce jeu n’est pas la pire production de Ljn, loin de là même, mais sa difficulté en rebutera plus d’un, et le vieillissement des graphismes et mode de jeu se fait vraiment ressentir. Un jeu avec un intérêt très limité aujourd’hui.

 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_017.png

Beaucoup trop fréquent… 

Amazing-Spider-Man--The--UE-----_018.png

Trois fois par partie, et après…

le tableau des meilleurs « tisseurs de toiles »

et il n’y a plus qu’à tout reprendre…

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

ratach 28/06/2012 23:59

Arf,cela sent le beat-em-all qui a tres mal viellis,il y en a plusieurs dans ce genre,mais c'est un bon challenge néanmoin.Bon test.

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens