Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 19:29

BartJuggernauts.jpg

 

 

 

Année :1992

Éditeur :Acclaim

Genre :Sport / Party Game / Bouse intersidérale pseudo-animée

Plateforme :Game Boy

Speedrun :http://www.myspace.com/video/soda-popinski-make-you-feel-punch-drunk/bart-vs-the-juggernauts-gb-in-18-15/100983663

 

Auteur :Flappy

 

Non, je ne commettrai plus de jeux de merde

 

 

Pourquoi ? Pourquoi il y a des jours, comme ça, où le matin on se réveille et on se dit ''Allez, je vais jouer à un gros jeu de m***''? Car il va vraiment s'agir de ça, là... ! Tel Bart qui aurait écrit sur le tableau de l'école ''Non, je ne commettrai plus de jeux de merde'', à l'occasion d'une de ses innombrables punitions, les gars de chez Acclaim n'en ont cure et commettent...ça.

 

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_01.png

On aurait presque pu avoir de l'espoir...

 

 

Je veux bien que ça rapporte des sousous tout plein de taper dans les licences à succès (et donc chères), mais franchement, il y a des limites.

Bon, mais ce jeu (non, je ne vais pas m'emmerder à réécrire le titre plusieurs fois!), c'est quoi au juste ? Et bien, c'est l'adaptation façon univers Simpson de l'émission américaine American Gladiator, dont des équivalents francophones fleurissent depuis que les chaînes gratuites ont triplé en nombre (depuis qu'il y a la TNT quoi (qui a dis que ces programmes ne sont pas explosifs?)). Le principe : faire passer à des quidams des épreuves plus ou moins stupides, dans le but de faire rire la populace tout en conTroLant Son ESpriT tANdis quE CéSAr abaisSE soN pouCE pOUR LA MORT DE TOUS MOUAHAHAHAHAHAHA !!!

 

Hem...Bon. Je change de CD, le métal, ça aide pas. Non, pas de Rap non plus. On va mettre quelque chose de plus planant...

 

Voilà qui est fait. Donc, ce jeu vous emmène au pays des petites fleurs avec des arcs en ciel et...Bon, j'arrête la musique tout court.

 

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_02.png

 

 

Parodie de American Gladiator, donc, ce jeu aurait mieux fait d'être un épisode tout à fait dans la veine de l'animée des Simpson. Comme dans beaucoup (trop) de jeux Simpson, on contrôle Bart. Et aujourd'hui, il doit remporter diverses épreuves, et avec elles de l'argent (par exemple, il faut gagner 10 000$ dans la première série d'épreuves), afin de pouvoir remporter le premier prix. Une touche de cynisme typique de la série est ajoutée lorsque Kent Brockman et le Docteur Marvin Monroe, présentateurs de l'émission Juggernauts USA, précisent que les candidats sont responsables des dégâts physiques qui leur seront infligés. Bon, en même temps, c'est peut-être du cynisme pour nous, et normal là bas...

L'intro du jeu nous apprend des tas de choses indispensables, comme le poids de Bart (60Lbs, environ 30Kg), sa taille (4 pieds, soit un peu plus d'1m20). Bien entendu, tout est en unités anglo-saxones (Hé les ricains, les Unités du Système International ça vous dit quelque chose ???? (Hem...retour du scientifique...)). Bref.

 

Le jeu se présente donc sous la forme d'une sorte de party game. Sur Game Boy, oui. Party Game qui contient 8 épreuves. Donc imaginez, on n'a pas encore commencé à jouer, que déjà le jeu semble court. Mais croyez moi, telle l'avarice de la fourmi, c'est là son moindre défaut...

 

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_03.png Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_04.png Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_05.png

Et encore, là, on en voit que 6...

 

 

Huit épreuves je disais, les voici, mais par contre, je ne traduis pas leurs noms...C'est pas évident... !


 

Semaine 1

Dr. Marvin Monroe's Hop, Skip and Fry

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_07.png

Dans cette épreuve, il faut traverser un damier électrique avec un ballon pour marquer des paniers de l'autre côté. Il faudra éviter les cases noires, sous peine de voir le squelette de Bart, et également éviter les deux brutes qui tentent de vous envoyer sur les-dites cases noires. Il est toujours possible, en appuyant sur A, de sauter au dessus d'une case. Oh, et autre chose, régulièrement, le pattern change, et il est très possible qu'une case blanche devienne soudainement noire, Bart verra alors son squelette luire alors que vous vous tapez une bonne crise d'épilepsie...Et une dernière chose : rien ne vous est expliqué, démerdez vous pour savoir ce qu'il faut faire !


 

Capt. Murdock's Skateboard Bash and Crash

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_06.png

Cette fois, il faudra prendre son élan en skate pour sauter au visage d'un gars, pieds devant. Bon, c'est déjà pas simple, mais en plus, des mains sortent aléatoirement du sol pour vous emporter, des ralentisseurs sont aussi présents, vous faisant perdre votre élan (et ça fait mal, une morsure d'élan!) et tomber avant le visage à marquer de vos délicates baskets. Sans oublier les lethal killing pizzas, car il est bien connu que les parts de pizza sont un grand danger pour les skaters. A nouveau, on se débrouille pour comprendre les commandes, sachant que si l'on va trop vite, il est possible de perdre avant de comprendre pourquoi... ! Petite astuce : quand on s'envole pour frapper le gars, passer un peu au dessus : il y a derrière lui un autre skate. Quand on tombe dessus on gagne genre 1000$ de bonus. Par contre, attention, ça ne marche que deux fois...


 

Semaine 2

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_09.png

 Maintenant, c'est 26000$ (moins ce qu'on a récupéré la semaine précédente) qu'il faut atteindre... !


 

Nuclear Power Plant Bop `Till You Drop

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_10.png

Cette fois, c'est un combat de...polochons (d'ailleurs, ce jour là, Napoléon dit à ses généraux...), va-t-on dire. Le but ? Pousser son adversaire dans un bain de produit radioactif, Burns étant persuadé que les rejets de sa centrale n'ont rien de néfaste. Là il faudra un peu de technique. Ou être franchement un surhomme, car il faut attaquer, esquiver l'adversaire, et comme si ça ne suffisait pas, il faut éviter de se prendre des gouttes de produit radioactif sur la tronche. A noter que le Juggernaut en face ne s'en prend pas, lui...Cumulez tout ça à une lenteur affreuse (on croirait même que Bart est animé sur 3 frames à la façon des Game & Watch!), et vous obtenez...bah, on perd quoi...


 

Moe's Tavern Shove Fest

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_11.png

L'épreuve suivante semble se passer sur le billard de Moe. On doit y combattre une femme. Et je ne pourrai guère vous en dire plus, car je n'ai rien compris à ce qu'il se passe ! En deux secondes j'étais éjecté du terrain, et un Game Over fatidique m'est tombé dessus... !


 

Et c'est d'ailleurs le coup de grâce qui me fait abandonner ce jeu...Nan mais sérieux, c'est pas beau, c'est dur, rien n'est expliqué. Ca me Gon-Fle ! Bon, voici quand même les titres des épreuves suivantes, mais comme je n'y ai pas joué, je ne peux pas en dire grand chose... ! Je vous invite à regarder la vidéo de run pour voir un peu tout.


 

Herman’s Military Minefield Mayhem

Après une descente en parachute où l'on doit éviter tirs de mortier et lancers de couteaux, il faudra traverser un champ de mines et des barbelés sous les tirs ennemis. Et tout ça en 2 minutes. Non non, je n'ai pas changé de jeu...


 

The Krustyland Hammer Slammer

Lors de l'épreuve proposée par Krusty, il faudra frapper avec un marteau sur des balançoires, faisant monter une tête de clown pour frapper l'arrière train de plusieurs personnages. Le but semble d’empêcher les-dits personnages d'atteindre le sol.


 

The Kwik-E-Mart Doggie Dodge

Cette fois, c'est une course d'obstacles. C'est sensé être le magasin d'Abu, mais ça ressemble plus à une fourrière remplie de chiens qu'il faudra écarter avec des nonos.


 

Bonus Event

Il semble consister à envoyer des poids d’haltères sur une barre tenue par une accorte mais solide demoiselle.

 

 

Bon, je critique, mais le jeu a quand même un bon point : les dialogues entre Brockman et Monroe sont très fidèles à l'humour de la série. A condition de suffisamment bien maîtriser l'anglais...Ce qui mène à un constat : si l'on n'est pas anglophone, le jeu n'a absolument aucun intérêt !

 

 

Graphismes : 6/10

 

Les personnages, Bart en particulier, sont moches. Dans l'ensemble, le jeu ne reluis pas par ses qualités graphiques. Cela est cependant rattrapé par quelques tentatives humoristiques, en particulier sur les expressions faciales des personnages. Malheureusement, les graphismes passés (il semble que les modèles soient ceux des premiers épisodes des Simpson, qui ne sont pas très beaux, il faut l'avouer) n'aident pas vraiment à apprécier ce qu'on a devant les yeux.

 

 

Gameplay : 3/10

 

Dans Félix, la variété des gameplays faisait la force du jeu. Ici, le gameplay diffère à chaque épreuve, mais n'est jamais explicité, et la plupart du temps n'est pas évident, en particulier pour les phases de combat. Et c'est lent...

 

 

Durée de vie : 4/10

 

Le jeu peut-être terminé en 30 minutes, ou pas du tout. En fait, il n'y a pas vraiment d'intermédiaire. Ceux, rares, qui auront fini le jeu y auront peut-être passé du temps. Ils sont aussi sûrement chauves maintenant, à force de s'arracher les cheveux. J'ai, pour ma part, préféré garder mes belles boucles blondes...

 

 

Son : 3/10

 

La licence pour les personnages n'a pas semblé englober les musiques de la série. D'ailleurs, ils n'ont pas du avoir d'argent pour engager un compositeur, tant les musiques sont ratées. Ca ressemble vaguement à du Simpson, mais avec des rythmes balancés au hasard. J'aurais mieux fait de laisser un CD...

 

 

Scénario/Ambiance : 8/10

 

Pas tant pour le scénario, qui reprend le concept d'une émission télé américaine, que pour l'ambiance, le côté parfois débile et toujours cynique et décalé de la série très bien retranscrit. A condition d'être anglophone...

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Beaucoup de personnages des Simpson

- L'humour fidèle à la série

Les moins

 

- Les gameplays

- La relative pauvreté du jeu

- Les unités de mesure américaines !

- Ils auraient mieux fait de garder ces idées

pour un épisode de la série...

 

 

 

Note générale : 5,5/10 (anglophones) ou 4/10 (les autres)

 

Et oui, ce jeu mérite deux notes. Car finalement, les réelles qualités de ce jeu ne résident pas dans le jeu à proprement parlé, mais dans l'humour contenu dans les dialogues des différents personnages (en particulier les analyses psychologiques du Doc Monroe!). Mais une fois sorti de l'anglais, que reste-t-il ? Un jeu dur, très dur, et assez mal géré. Rien n'est expliqué, on doit donc perdre souvent avant d'arriver à quelque chose. Les nerfs sont mis à mal, et la bande son n'aide pas. Ce jeu est un peu un party game, malheureusement ça n'est pas la bonne console pour en produire un. Ou alors, il fallait penser à rajouter un mode 2 joueurs, ça aurait pu être sympa. Enfin, Bart retournera, puni, devant son tableau. Et moi, à défaut de me mettre devant la télé (qui sait ce qu'il peut arriver?), je vais me remettre un bon disque !

 

Simpsons--The---Bart-vs-the-Juggernauts--U-_08.png

C'est même bien plus complet que ça ! Pour une fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Mugiwara 10/09/2013 17:33

Un brin trop facile si tu veux mon avis. Je l’ai terminé en quelques jours à l’époque.

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens