Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 22:28

585974_38770_front.jpg

 

 

Année :1991

Editeur :Electro-Brain

Genre :Shmup

Plateforme :Game Boy

Speedrun :Non

 

Auteur :Flappy

 

 

An-Trax

 

 

Le jeu dont il est le sujet sur lequel se pencher nous allons présentement (ça commence bien...) est le tout premier Shoot Them Up terminé par votre serviteur. Difficile de me rendre compte si le jeu est très connu, tellement j'ai pu y jouer étant...plus jeune. Il semble cependant profiter d'une certaine renommée, qui n'est peut-être pas étrangère à ses qualités comme à son développeur : Hal Laboratory. Pour info, Kirby , Smash Bros : c'est eux !

 

Trax--U-_01.png

Bon, c'est un peu simple quand même...

 

 

S'ouvrant sur une cinématique, ce qui n'est pas vraiment courant sur Game Boy (oui, je sais, il y en a d'autres), ce jeu propose un shoot à bord d'un petit tank bouboule (mais pas rose, c'est pas kirby : lui il aspire, alors que le tank tire) porté par...quatre autres bouboules (on appelle ça des roues...). Le principe du jeu, c'est de tirer (non, vraiment?) sur tout ce qui bouge (ou même ce qui ne bouge pas) tout en faisant tourner le canon dans 8 directions différentes (dans le sens des aiguilles d'une montre (ou d'une horloge (enfin, n'importe quoi tant que ça a des aiguilles et que ça donne l'heure dans l'hémisphère Nord (à bon, c'est pas comme le lavabo, le sens n'est pas inversé au Sud?)))), en appuyant sur A. Je vous laisse donc deviner quel bouton il faut presser pour tirer. Non, c'est pas Start. Pfff...

 

Trax--U-_02.png

On remarquera que, contrairement à l'écran titre où elles étaient blanches,

les roues sont en fait noires !

 

 

Et bien sur, notre petit char (ça change de tank) peut se déplacer. Les niveaux se parcourent au grès des déplacements du char, il n'y a donc pas de scrolling automatique comme dans la plupart des shoots en vaisseau. Par contre, il sera possible de modifier son arme, à l'aide de boites contenant des power ups (ou down, si on préférait le tir d'avant). Au menu, petite boule qui zigzag (tir de base, celle de l'écran titre), missile (traverse plusieurs ennemis), tir en éventail (3 boules qui zigzaguent), tirs devant et derrière et tir de bombes. Il suffira d'être touché une fois pour perdre le bonus. On pourra également trouver des petits jerrycan d'essence pour recharger sa barre de vie.

 

Trax--U-_03.png

J'en connais un qui n'a plus

longtemps à vivre!

Trax--U-_04.png

Tir collatéral ?

 

 

Le scénario est...le quoi ? Le but : finir le jeu en tuant tout le monde, car en fait vous êtes une bande de villageois qui a réussi à piquer un char en mauvais état à une armée ennemie en train de tout ravager. Le scénario s'arrêtera là, et on ne nous parlera même pas de Napoléon (???). Celà dit, tout ceci est expliqué graphiquement dans une petite cinématique qui apparaît si on ne joue pas à l'écran titre.

 

Trax--U-_05.png

On remarquera la subtilité du message

transmit par l'ennemi

Trax--U-_06.png

En avant fiers sol...villageois !

 

 

Le jeu propose alors 4 niveaux, chacun ayant un boss de mi-parcours et fini par un boss : The Grassland, Base in the Desert, The Cave et Capital City.

 

Trax--U-_07.png

Boss de mi-parcours du premier niveau

Trax--U-_08.png

On retrouve bien la patte

graphique des mecs de Hal !

 Trax--U-_09.png

Si, un Boss. Mais une fois vaincu,

il prend la moitié de l'écran...

 Trax--U-_11.png

The 2ème Boss. Chiant, en plus...

 

Trax--U-_12.png

Un vrai clown celui-là !

 

 

Histoire d'avoir vraiment l'impression de jouer à Kirby, on doit se retapper tous les boss à la fin, avant de vaincre le big boss (en plusieurs parties, s'il vous plaît)!

 

Trax--U-_13.png

La statue du tyran

Trax--U-_14.png

En roulements et en barres

d'acier (ni chair ni os,

si vous voulez mon avis!)

Trax--U-_15.png

Libère mes frères, monstre !

A non, c'est vrai,

j'ai volé le char...

 

 

Et voilà, en 20 minutes c'est bouclé.

Sinon, lorsqu'on perd une vie, pas besoin de recommencer le niveau, le tank se répare de lui même au même endroit, et c'est reparti comme en 40 (normal, dans un jeu de guerre!).

 

Place aux notes !

 

 

Graphismes : 6/10

 

Ils sont plutôt mignons et bien faits mais...le jeu pèche là où il cherche à jouer au grand. Régulièrement, il y a ''beaucoup'' d'ennemis à l'écran (5 disons), et le jeu ralenti. Ou il ralenti quand il y a des explosions. Autant dire que, quand on tire avec des bombes, ça devient vite chiant tellement c'est lent...

 

 

Gameplay : 7/10

 

Si l'on excepte les problèmes de fluidité évoqués précédemment, le jeu se manie plutôt bien. L'orientation du canon, un peu surprenante au départ, devient rapidement facile à gérer. Il est agréable d'avoir plusieurs armes, et de tout casser avec !!!!

 

 

Durée de vie : 6/10

 

Effectivement, avec un jeu qui se finit en 20 minutes, ça aurait mérité 1 ou 2. MAIS, car il y a un ''mais'', le jeu dispose d'un mode multijoueurs jusqu'à 4 joueurs via câbles link. Et ça, ça rallonge sérieusement la durée de vie. A condition d'avoir 4 cartouches, 4 Game Boy et un multicâble...Bah !

 

 

Son : 7/10

 

Des thèmes martiaux qui, s'ils ne brillent pas par leur originalité, on le mérite de ne pas donner l'impression d'être directement tiré d'un autre jeu.

 

 

Scénario/Ambiance : 7/10

 

Si le scénario, à l'instar de la musique, ne brille pas par son originalité, il a le mérite d'exister. On est sur Game Boy, hein, faut pas oublier. Et sinon, la touche d'humour régulièrement présente tout au long du jeu, en particulier avec les Boss, ajoute un petit grain de folie sympathique à l'ambiance. On trouve bien, tout au long du jeu, les méthodes de ''game design'' chères aux créateurs de la tite boule rose.

 

 

Conclusion

 

Les plus :

 

- Des bouboules !!! Des bouboules !!!

- Un Shmup facile !

- Un mode multi

- Cette bouboule là, au moins, elle restera pas

collée sous ma chaussure !

Les moins :

 

- Très court

- Des ralentissements trop fréquents

- Elle colle pas, mais elle explose !

 

 

 

Note générale : 7/10

Il est évident que le côté nostalgie et bon souvenir influence cette note finale. Cependant, ce petit shoot sans grande prétention a sans aucun doute fait le bonheur de beaucoup de jeune possesseur de la petite portable grise (ou quelque soit sa couleur). Plus facile que R-type, moins effrayant que Nemesis (oui, ça me faisait peur, et alors?), le jeu a pourtant des défauts, les pires étant la faible durée de vie et les ralentissements beaucoup trop fréquents. Mais le voilà sauvé par un mode multijoueur sympathique et un amour inconsidéré des bouboules !!

 

Trax--U-_10.png

Une vie de moins

Trax--U-_16.png

Plus de vie du tout !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens