Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 19:35

1110823908-00.jpg

 

 

 

Année : 1993

Editeur : Sunsoft

Genre : Plateforme (Cot?)

Plateforme : Game boy

Speedrun : Non

 

Auteur : Flappy

 

 

Poulet rôti.

 

 

Alfred Chicken. Alfred Chicken. Alfreeeeeeeeeeeeeeeeed. Chickeeeeeeeeeeeeeeeeeen. Celui-là, il fait parti de ceux que j'ai achetés à l'époque. Enfin, qu'on m'a offert à l'époque (j'avais 8 ans quand je l'ai eu ^^). Et...comment dire...c'est pas qu'il est mauvais hein...mais bon...

Bon. Ce test, ça sera un exutoire. Un put*** d'exutoire pour un jeu qui m'a torturé sans vergogne des années durant. Et pourtant, elle aurait pu en avoir des vergognes ! Ce qui ne veut rien dire. Savez-vous que c'est de vergogneque sont issus des mots comme dévergondé ? Cela signifie donc qu'Alfred est complètement dévergondé, sans pudeur, nu ? Ben en même temps c'est un poulet hein...

Un exutoire, donc (je vais y arriver) pour un jeu que je n'ai jamais finis. Comme beaucoup de l'époque en même temps. Et c'est vraiment pas faute d'avoir essayé, il y a des bonnes choses là dedans. Mais niveau pétage de câbles, il remporte des prix aussi. Alfred, je te hais. Ma vengeance sera terrible !

 

Alfred-Chicken_01.png

On reste en terrain connu (et pas minet, il boufferait le poulet!)

 

 

Bon déjà, un petit début honnête : je ne sais pas quel est le but du jeu (au niveau scénaristique, j'entends). On contrôle Alfred dans des niveaux plutôt farfelus (en fromage par exemple), attaqué par des mines et des souris mécaniques (petite clef dans le dos incluse). Pour finir chaque niveau, on doit picorer des ballons (oui oui) et survivre (et oui). Et ramasser des diamants qui ne rapportent rien sinon des points dans un compteur en bas à droite de l'écran (le truc qu'on ne regarde jamais, oui).

 

Alfred-Chicken_02.png

Verra-t-on le suivant ?...

Alfred-Chicken_05.png

Ballon !

 

 

Et comme tout poulet qui se respecte, Alfred ne sait pas se servir de ses ailes pour voler (on est pas dans Kirby hein), mais les secoue pathétiquement pour planer (et ce sans substances illégales, lui!). De temps en temps, on peut trouver un passage secret menant à une grande marguerite en pot qui, si on prend le téléphone devant elle, nous parle et nous offre de la confiture qui nous permettra de tirer et de transformer les ennemis (les souris mécaniques, vous situez?) en ballons souriant et rebondissant. Oubliez mon commentaire sur les substances illégales...

 

Alfred-Chicken_03.png

Cot cot ? (Allo ? En français)

Alfred-Chicken_04.png

Smiley !!!!

 

 

Enfin, peut-être s'agit-il là d'une allégorie reprenant la fleur de feu de Mario . Les pizza, ça rend fou, suffit de voir les mecs qui se prennent pour des tortues. Hein ? Bon, pour continuer dans le même parfum, lorsqu'il saute, souvent grâce à de gros ressors, une petite pression sur la touche bas de votre game boy fera piquer du bec l'ami Alfred. Ca permet de zigouiller les souris. Mais également, si la chute est assez longue, de transformer Alfi en poulet supersonique. Oui. Trop lol.

 

Alfred-Chicken_06.png

C'est pas pour rien que le concorde ne vole plus !

 

 

Une fois le dernier ballon du niveau picoré, Alfred s'envole (avec le ballon) et se retrouve dans un niveau bonus visiblement dans l'espace où il sait finalement voler (sans gravité, donc? Flemmard!), et où il faut ramasser des cadeaux. A la fin, on retrouve l'amie Marguerite (ça sera plus simple si on l'appelle comme ça) qui nous récompense pour les exploits du niveau terminé et nous envoie au niveau suivant (je soupçonne Marjo de pouvoir nous emmener directement au bout, mais préfère voir le pauvre poulet souffrir d'abord...)

 

Alfred-Chicken_07.png

Noël !!!!

Alfred-Chicken_09.png

Les cadeaux de Marjo.

 

 

Les niveaux suivants permettent de rencontrer d'autres ennemis, comme des escargots monstrueux (ils sont aussi grands qu'un poulet!) parfois à coquille piquante ou équipé de bazooka, dans un univers de jouets. On peut aussi manger des haricots qui, contrairement à la confiture, ne nous apprenne pas à tirer mais font tourner un...haricot (je crois) autour d'Alfred, un bouclier en quelques sortes. Il sait même nager. Bizarre ça, un poulet qui ne sait voler que dans l'espace, mais qui sait nager...

 

Alfred-Chicken_10.png

Je l'ai atteints !

Loin d'être la fin

en même temps...

Alfred-Chicken_11.png

Reviens à la vie,

petit poulet !

Alfred-Chicken_13.png

Avec Lunettes et bouteille

s'il vous plaît !

 

 

 

Et finalement, à la fin du troisième niveau, après avoir déjoué des saloperies de game desing absolument contre-intuitives (qu'est ce qui permet de distinguer une planche traversable d'une planche qui ne l'est pas ? Rien du tout voyons!), j'ai finalement atteints le premier boss. The premier fuckin' Boss les mecs ! Et devinez quoi ? Pour le vaincre, on est dans un vaisseau spatial, et on lui tire dans la tête. 30 fois. 30 fois ! Au passage, ça permet d'apprendre un bout de scénario : Alfred cherche des œufs ! Et le boss nous apprend (avant de fuir comme le lâche qu'il est) qu'ils sont déjà loin.

 

Alfred-Chicken_15.png

On commence par

quelques feux d'artifice

Alfred-Chicken_17.png

Puis sa majesté arrive

Alfred-Chicken_18.png

C'est un œuf ça ?

 

 

La vision du quatrième niveau me prouve que si, j'ai déjà dans un passé lointain vaincu ce premier boss. Dans ce quatrième niveau, au level design toujours aussi discutable, on est sans cesse poussé vers le haut pas une...tronçonneuse géante...Je n'ai jamais passé ce niveau. Horrible fait qui semble devoir être définitif...Vil déplumé !!!!

 

Alfred-Chicken_20.png

Non, un poulet ne se prépare pas à la tronçonneuse !

 

 

Bon, ben...j'ai plus trop le choix, après un tel abandon : les notes !

 

 

Graphismes : 6/10

 

C'est mignon et plutôt joli. Les environnements changent à chaque niveau, en commençant par du fromage, des jouets, une menuiserie ou encore un labo de chimie. Les animations ne sont pas nombreuses mais bourées d'humour. Imaginez un escargot à réaction et vous verrez. Oui, encore un escargot. Une mono-manie sûrement. Bon par contre, on reprochera largement de gros problèmes de compréhension du chemin à suivre. Game design mon pauvre ami...

 

 

Gameplay : 6/10

 

Pour une fois, le jeu ne pèche pas trop par sa jouabilité. Un peu lent, et parfois chiant avec les sauts (pour rebondir sur des ressorts, il faut tomber à pic, mais appuyer sur le saut pour repartir. Or, si on appuie sur le saut pendant qu'on tombe à pic, on plane. C'est compliqué hein?) mais globalement ça va. Mais tout de même, de gros problème de gestion de la difficulté.

 

 

Durée de vie : 6/10

 

Honnêtement, je n'en ai aucune idée vu que je ne l'ai jamais finis. Cependant, j'y ai beaucoup joué, quand même. Donc je peux me permettre d'affirmer que la durée de vie n'est pas mal !

 

 

Son : 6/10

 

Les musiques sont gentiment décalées, c'est plutôt sympa. Mais un peu fatiguant à la longue. Ca permet de faire des pauses. Sauf qu'on ne peut pas éteindre la machine sous peine de tout recommencer...

 

 

Scénario/Ambiance : 6/10

 

Ce jeu ne mérite sûrement pas 6 ici, mais ça permet de mettre 6 partout, c'est drôle non ? Visiblement, il y a un scénario à base d’œufs enlevés par un méchant robot. Niveau ambiance, c'est juste délirant tout le temps !

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Délirant

- Un jeu avec un poulet. Si, c'est une qualité.

- Des cadeaux, un vaisseau, un robot, BOUUUUUUUM

Les moins

 

- Soucis de game design

- Difficulté mal gérée

- Roti...

 

 

 

Note générale : 6/10

 

Un jeu doté d'un magnifique sextuplé de 6 (donc 6 6) ! Le petit Alfred, s'il n'est pas très agile, passe quand même pas mal de temps à voyager pour trouver des œufs. Au final, on se retrouve avec un jeu complètement loufoque et plutôt fun, qui aurait été excellent s'il avait pu éviter des soucis un peu trop présents de gestion des niveaux ou de la difficulté (voir du gameplay). Presque !

 

Alfred-Chicken_14.png

Je l'ai dis : roti !

Alfred-Chicken_19.png

M'a l'air bien en forme

pour un poulet finis !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens