Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 18:11

758641-teenage_mutant_ninja_turtles___fall_of_the_foot_clan.png

 

Année : 1990

Editeur : Konami

Genre : Beat them all

Plateforme : Game Boy

Speedrun : Non

 

Auteurs : Cell_Boss et Flappy

 

 

Même si un blog consacré aux jeux de Game Boy semble hurler le mot ''nostalgie'', avec son lot de postillons monochromes et une haleine légèrement fétide (sans rapport avec la famille Adams) et pixelisée rappelant qu'alors qu'on fête les 25 ans de cette chère GB (et oui, nous sommes en l'an de grâce 2014 !), elle a l'estomac bien vide (ou trop plein d'acide gastrique ?) depuis la publication de son dernier jeu en 2003. Mais il y a moyen d'être bien plus nostalgique. Avec ça par exemple :

 

 

 


 

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Clan--U----.png

Les tortues ninja mutantes adolescentes

 


Ah les Tortues Ninja, une série culte aujourd'hui connue de tous, d'abord apparue en comics aux US. Mais c'est surtout pour le dessin animé (de Kevin Eastman, qui devait donc venir des pays de l'Est (?)), diffusé pour la première fois en France en 1988, qu'elles sont devenus célèbres, tellement célèbres qu'elles ont même eu le droit d’être présentes dans le line-up de la GameBoy lors du lancement de la console en Europe... rien que ça...

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-1.png

Quatre tortues d'enfer,

dans la ville !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-2.png

Chevaliers d'écailles et

de vynile !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-3.png Un membre du club échangiste

du pied

 

 

Et oui vous ne vous en doutiez pas mais les Tortues Ninjas (en anglais : Teenage Mutant (ou Hero, ça dépend des jours et de l'humeur) Ninja Turtles) Fall of the Foot Clan fait partie des quelques jeux présents lors de la sortie de la GameBoy en France en 1990 (le 28 septembre à 9h03 (le magasin était en retard)). A cette époque, la popularité de la série est telle que le jeu fut un succès foudroyant (bzzzt) et Konami fut contraint de vider ses stocks à maintes reprises pour pouvoir accéder à la demande (source : magazine Retropolis)...

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-4.png

Lancer de Shuriken

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-5.png

Une tortue qui saute une

moto. Etranges moeurs

sexuels...

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-6.png

Niveau bonus : tirer sur

des boules (...) pour

manger une pizza...!

 

 

Coté scénario c'est très (trop ?) simple : April O'Neil, une amie bien aimée des tortues, se fait kidnapper par Krang et Shredder, et quand Leonardo, Michelangelo, Raphael et Donatello apprennent la nouvelle, ils se précipitent à sa rescousse, terrassant au passage non pas un dallage (ton univers impitoyable), mais quelques ennemis emblématiques et joyeusement mutés tels Bebop et Rocksteady. Un scénario très classique que l'on pourrait toutefois qualifier de banal puisque presque tous les jeux de son époque avaient le même...
 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-7.png

Pizza et égouts... Pas de

doute, on est bien dans

les Tortues ninja !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-8.png

Rocksteady va rester 

tel un caillou

(hou c'est très mauvais !)

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-9.png

Pfff ! Mon préféré, c'est

Léo !



Le jeu est typé Action/plates-formes mais on peut toutefois le considérer comme étant un beat'em all (bourre-pif les tous !) puisque le principe est simple : on doit tout détruire sur notre passage. Et comme son nom l'indique (fall of the foot clan) ici on aura affaire au clan du pied (snif snif ? Je la sentais venir celle-là...), allant des robots ninja (marqués d'un pied sur le front) jusqu'aux chiens robotisés avec un bec de canard (les mousers de Stockman je présume ?). Vous l'aurez compris, ici, tout est permis.

 

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-10.png

Comment tu veux les

prendre au sérieux

après ça ?

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-11.png

Chauffe Marcel !

(Fred et Jammy ne sont

pas loin !)

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-12.png

Ce cher Stockman !

Où est ma tapette ?

 

 

Graphiquement le titre est vraiment sans reproche (mais il a quand même des proches, sinon c'est triste !), c'est beau et fluide, les personnages sont bien modélisés et très fidèles à la série, les rues (et surtout les égouts !) de Manhattan sont très bien représentées et quelques effets viennent s'ajouter ici et là. Et un petit tour dans le technodrome, ça ne se refuse pas ! Mais un problème apparaît rapidement à l’œil, c'est celui de l'écran monochrome de la GameBoy, en effet il est très difficile de pouvoir différencier entre les quatre tortues (elles se ressemblent toutes comme deux goûtes d'eau...enfin quatre !) qui se voient privées de leurs couleurs de bandana. Il devient alors impossible de savoir quel personnage vous manipulez sans avoir à vous fier aux armes qu'elles portent (ce qui, en soit, est déjà pas mal !). C'est un détail qui ne gênera pas trop les fans de la série, qui connaissent leurs tortues préférées par cœur, mais quand même... à part ça rien à signaler, la production reste malgré tout supérieure à se qui se faisait à l'époque sur GameBoy (en même temps, en face, on n'avait un dealer moustachu  ou des briques qui dansent le casatchok...).

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-13.png

Mais j'ai dis que je préfère

Léo !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-14.png

Attention : poissons

méchants !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-15.png

Chancelier allemand ?

Boite de conserve !



Coté Jouabilité c'est plutôt bien. Je dirais même que c'est l'avantage de ce genre de jeux. Nos tortues sont très maniables (bien qu'un peu pataudes), et répondent sans trop attendre à nos ordres. En revanche, ici, pas de combos hyper durs à faire, rien de tout ça : Konami joue la carte de la simplicité et c'est très bien !

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-16.png

Allons faire du golf dans

la dimension X !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-17.png

Encore une boite de

conserve ...

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-18.png

Petit cerveau dodu et

nerveux à vendre.

Armure incluse.

Prix à débattre.



Maintenant passons au point négatif du jeu : sa durée de vie (pourtant, ça vie vieux une tortue !). En effet, ici, vous aurez uniquement droit à 5 niveaux ! Oui, pas un de plus, et encore s'ils étaient longs... on boucle chaque niveau en à peine dix minutes, si vous prenez tout votre temps. Attendez, je compte 5 niveaux x 10 minutes de jeux pour chacun = 50 minutes de jeu... qui peuvent être bien moins si vous êtes pressés. C'est vraiment peu... d'autant plus que les niveaux sont d'une facilité exagérée. Je peux vous affirmer que si vous y allez à fond en étant bien concentré, vous ne verrez jamais l'écran de GameOver (ce qui a été mon cas !). Même les boss sont là pour... dire qu'ils sont juste là, en fait ! Et cerise sur le gâteau, tous les niveaux sont accessibles dés le départ, vous pourrez choisir entre les cinq niveaux proposés même si c'est la première fois que vous insérez la cartouche ! Konami vise ici clairement les moins âgés et on ne se plaindra pas trop de la facilité surprenante de son titre, c'est plutôt au niveau de la durée de vie qu'il faut aller chercher...







Graphismes : 9/10 

Ici Cell_boss (et piti Flappy !), reporter de CNN, nous sommes en 1990 pour couvrir la sortie de la toute nouvelle GameBoy en France, et si un jeu a bien attiré notre attention, c'est les Tortues Ninjas Fall of the Foot Clan, grâce à ses graphismes vraiment époustouflants, vraiment dignes d'une NES, console pourtant légèrement plus puissante (enfin, surtout en couleurs !). En fait l'avantage de cette GameBoy est presque d'avoir une NES dans sa poche mais juste en enlevant les couleurs, c'est plutôt innovant.


Gameplay : 8/10

Rien d'alarmant à signaler, les tortues sont bien maniables, les sauts sont bien gérés (en deux hauteurs différentes selon la durée de pression) et on peut même frapper tout en sautant ou balancer des shuriken en étant accroupi ! C'est très bien mais on regrette l'absence de combos, car le jeu se veut simpliste et reste avant tout destiné aux enfants.


Durée de vie : 4/10

Ici toujours Cell_boss (et piti Flappy) avec vous, il semblerait que le jeu dont nous vous avons parlé possède une durée de vie très limitée, une heure seulement quand on sait que le dernier Super Mario Bros 3 sorti il y'a à peine un mois en France sur NES proposait une durée de vie vraiment énorme, la comparaison devient vite ridicule entre les deux titres (c'est la perte des couleurs qui retire du temps de jeu, pas de doute !). Vous l'aurez compris, vous avez là le principal défaut du jeu, c'est très court d'autant plus que c'est trop facile et on aurait vraiment aimé en avoir plus, tant le jeu est agréable à prendre en main et nous encourage toujours à aller plus loin. Dommage.


Son : 6/10


Tiens j'avais même oublié de parler de la bande son lors de mon test, tant celle-ci manque de saveur (en dehors des écrans inter-niveaux). Et elle en demeure peu mémorable. Pas de panique, je ne veux pas dire qu'elle est mauvaise mais juste dire qu'on a une impression de déjà-vu (ou bien de déjà-entendu c'est mieux). Au début du premier niveau, c'est encourageant et dynamique, mais après ça devient vraiment classique.

 

 

 

 

 

Scénario : 4/10


Bon j'aimerais bien dire qu'il n'y a aucun scénario dans ce jeu, mais je ne peux pas. Le scénario est trop classique, madame se fait kidnapper et on part à sa recherche, du classique et encore une impression de déjà-vu surtout pour l'époque.




Conclusion :

 

Les plus :

- Les Tortues Ninja, c'est dans la poche !!!
- Graphiquement à la pointe pour l'époque.
- Maniabilité sans faille.
- Très facile, un jeu d'enfant !

(et ça n'a jamais été aussi vrai !)

Les moins :


- Durée de vie vraiment trop courte.
- Scénario vu et revu.
- Hardcore gamers passez votre chemin !




 

 

Note Générale : 7/10

La première apparition des Tortues Ninja sur la GameBoy était très attendue et n'a pas trop déçu, si ce n'est pour sa durée de vie vraiment trop courte, même pour l'époque. C'était très (trop ?) facile, mais on comprend l'ambition et la volonté de Konami à vouloir proposer un jeu accessible à tous et qui vise le public des fans du dessin animé. Et pour ça, c'était nickel. Mais attention, hardcore gamers boutonneux mais néanmoins amoureux du légendaire Ghost N Goblins, vous avez ici votre pire ennemi (ou votre meilleur ami, c'est selon)! La bande son est tout juste moyenne, mais pouvoir jouer aux Tortues Ninja n'importe quand et n'importe où (et vous, vous jouez où avec le votre ?), c'est vraiment grandiose. Les Tortues Ninjas Fall of the Foot Clan est un jeu à conseiller à tout le monde, introduisant de bien belle manière ses suites, dont l'épisode 2 qui nous proposera même une intro animée directement tirée du dessin du même parfum !


 

 

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-19.png

Nooooon ! Mon ptit Léo !

Teenage-Mutant-Ninja-Turtles---Fall-of-the-Foot-Cl-copie-20.png

Pfff...naze !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens