Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 20:07

250px-Dynamite_Headdy_-cover-.jpg

 

Année : 1994

Editeur : Treasure

Genre : Plateforme/Action

Plateforme : Megadrive

Speedrun : http://tasvideos.org/880M.html

 

Auteur : Spirit

 

 

Avant de lire la suite mettez la musique :

 

 

 

 

 

 

 

test dynamite

image-4.jpg

 

 

 

Headdy : Les événements que je vais te relater datent de ma prime jeunesse, en ce temps j'étais une marionnette mais personne ne pouvait tirer mes ficelles ! L'esprit espiègle je gambadais dans cet univers de bric et de broc aux couleurs chatoyantes .

Mais un jour un taré est venu foutre le boxon dans tout ça, Dark Demon ! Mon rival dans c't'affaire ? Trouble Bruin, un chasseur de primes, jaloux d'mon succès.

 

- Il me montre une photo d'époque -

chat.png

Il se donnait des airs d'enfant de chœur

avec sa tête de chat

 

 

Headdy : À c't'époque la tâche était rude ! Dark Demon voyait les choses en grand, il avait des moyens et ça ne passait pas inaperçu (encore faut il savoir d'où ça venait).

Ses sbires ? Voici les photos, pas la peine de les chercher, mon passage a réglé leur compte :

 

mad dogMad Dog

Wooden-dresser.jpg

Wooden dresser

Spinderella.jpg

Spinderella

 

Baby-face.jpg

Baby Face

Twin-Freaks.jpg

Twin Freaks

 

Mais même eux avaient leurs sbires !!!

 

semiboss.jpg

Je n'ai jamais su son nom.

 

 

C'était un véritable réseau. Ils se spécialisaient dans le kidnapping, personne ne savait ce qu'ils faisaient de leurs victimes.

 

J'avais également la possibilité de changer ma tête, c'est ce qui m'a permis d'infiltrer leurs rangs, tours à tours j'étais marteau, cochon, porc-épic, statue de la liberté (ça rigole pas!), avion, fusée, obèse (peut être pas utile de la mentionner celle là …) … Et bien d'autres !

 

statue-de-la-liberte.jpg obese.jpg

 

 

Après avoir vaincu la dernière machine de Trouble Bruin j'ai pu me confronter à Dark Demon :

 

trouble-machine.jpg Dark-Demon.jpg Dark Demon

 

 

S'en était fini, du moins c'est ce que je pensais, j'ai fini par trouver un dernier bureau où était caché le cerveau de l'affaire, celui qui avait les billets. Il était protégé par une porte à code … Mais je l'ai eu quand je portais la casque de la liberté :

 

porte-a-code.jpg Big-boss.jpg

 

À la vue de la pancarte au dessus de son bureau j'ai tout de suite pensé qu'il était fan des Pink Floyd

 

Trouble Bruin s'est enfui après que j'ai détruit le château de Dark Demon … je ne l'ai plus revu après … Cependant voici l'adresse où il a été vu pour la dernière fois.

 

Moi : Que faites vous depuis ?

 

Headdy : Comme tout personnage de jeu à la retraite, je vis au dessus de mes moyens jusqu'à ce que la banque prenne tout, ensuite je me retrouve dans ce trou à rat sans autre activité que de finir mon salaire mensuel dans l'alcool … Je crois qu'on devrait couper court à cette entrevue …

 

the-end.jpg

 

 

Adieu.

 

- Headdy se lève et part -

 

 

Il est temps pour moi de rédiger un compte-rendu cette entrevue.

 

 

Graphisme : 8/10

 

De très beaux graphismes pour de la megadrive, variés, chaleureux. L'ambiance y est complètement barrée (comme souvent quand les japonais essaient de faire de l'humour), une foultitude de petits détails viennent rendre le visuel encore plus vivant et attrayant. Mention spéciale pour les animations assez rigolotes du personnage principal.

 

 

Gameplay : 8/10

 

Un gameplay simple, on apprécie la particularité de ce personnage à pouvoir lancer sa tête dans les 8 directions. Dommage qu'on ait du mal à vraiment choisir la direction de la tête. Autre truc, on peut changer le pouvoir de la tête en tapant des caisses appelées « headcase », cependant (et c'est surtout le cas dans le combat le boss final) parfois on la touche sans le vouloir ce qui peut s'avérer gênant par la suite (surtout si on prend la grosse tête qui est le malus ultime (lent et on ne peut pas attaquer, ni la désactiver)). À part ces quelques défauts, j'aurai tendance à dire que le jeu rox du poney (si vous me permettez l'expression … hein ? Lecteur adoré ? Quoi ? NON NE PARS PAS!!!!!!!!).

 

 

Durée de vie : 8/10
 

Le jeu a une difficulté progressive (à la fin c'est plutôt dur, moi j'vous dis …). Le jeu bénéficie également d'une très bonne replay value, car sont dissimulés dans le jeu de nombreux petits secrets à obtenir … Si vous êtes à la recherche du score le plus élevé (ami scoreur et hardcore gamer).

 

 

Son : 9/10

 

Déjantées comme il faut, les musiques ont le don de mettre la pêche. Très influencées hip-hop, à base de samples vocaux transformés, quelques morceaux sous influences jazz, la musique de ce jeu rend honneur à une console pourtant pas réputée pour ses prouesses sonores.

 

 

Scénario/ambiance : 10/10

 

Pas la peine de chercher la petite bête, l'ambiance y est tout bonnement géniale, on en oublie vite le scénario assez minimaliste (méchant kidnappe des gentils pour les transformer en militaires à sa solde). J'ai oublier de parler dans le test de Heater, la concurrente de Headdy … Mais bon c'est une autre histoire !

 

 

Conclusion

 

Les plus :

 

- des bonus cachés et une fin

qui l'est tout autant

- la musique

- les graphismes

- Headdy est un type sympa

Les moins :

 

- une maniabilité parfois approximative

- Headdy a quand même bizarrement

veilli vous trouvez pas ?

 

 

 

Note générale : 9/10

 

J'ai fini par aller rejoindre le dernier endroit où on a vu Trouble Bruin … Il n'était plus parmis nous, mais 6 pieds sous terre !

 

bd-heady007.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens