Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 20:09

cover.jpg

 

 

Année :1992

Éditeur :Hudson Soft

Genre :Sport – Balle au prisonnier

Plateforme :Game Boy

Speedrun :Non

 

Auteur : Flappy

 

 

 

Olive et Dodge Tom

 

 

Il y a des choses qui parfois effraient. L'idée de rédiger un test sur un jeu comprenant (visiblement) un scénario peut être difficile, si l'on veut le raconter. Mais cela devient très drôle quand le-dit scénario est intégralement en japonais. Ce qui veut dire que je vous allez lire ici un test d'un jeu pour lequel je n'ai compris que ce que mes yeux et non ma tête ont pu interpréter. Prêt ?

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_01.png

 

 

C'est sur une musique bien entraînante que ce jeu se lance. Bien sûr, tout est en japonais. Je le savais à la cartouche, bien entendu. Mais j’espérais qu'il ne demande pas de capacité particulière en japonais. Raté. En partie, du moins.

Dés le premier écran, on voit la différence avec les jeux européens : pas la moindre pub ! Il reste à tenter au hasard d'appuyer sur un texte. Pour pas faire comme tout le monde, tentons le second.

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_02.png

Link

 

 

Bon déjà, on peut jouer à deux, c'est cool ! Sauf qu'il faut redémarrer la console pour sortir de ce menu...Bien, revenons en arrière. Tentons une nouvelle approche. Pour tomber sur un bien énigmatique écran.

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_03.png

??

 

 

Deux cartes (?) avec des têtes qui tournent et changent...de tête. Ouais...et sinon... ? Aucune manip ne permet d'aller plus loin. Visiblement, c'est juste un écran pour voir la tête des protagonistes du jeu. Au bout d'un moment, le jeu revient tout seul à l'écran titre. J'ai rien compris...

Mais bon, j'arrive finalement au jeu à proprement dit. Avec un scénario, des images et du texte.

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_04.png Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_05.png Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_06.png

 

 

Je ne peux ici que faire des déductions, qui sont peut-être complètement hors sujet ! Alors, il me semble que c'est l'histoire d'un gamin passionné de balle au prisonnier qui rêve de devenir un grand joueur, comme ceux qu'on peut voir dans son livre. Il discute avec sa mère (qui doit l'encourager) puis avec un mec à lunettes (qui doit l'embaucher dans son équipe).

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_07.png Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_08.png

 

 

Et, finalement, le match se lance. Un coup de sifflet, la balle s'envole, et on doit essayer d'avoir la main. Et là...le match commence.

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_09.png

Match

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_10.png

Choppe

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_11.png

Lancer

 

 

Je ne sais pas si le jeu reprend un dessin animé, mais tous ceux qui ont vu un jour Olive et Tom reconnaîtront cette étrange sensation que la balle n'est jamais ronde, que le terrain fait 12km, qu'il faut balancer des incantations pour lancer la balle sur fond de traits et d'action musclée, virile (mais pas trop) et surtout très classe(du moins au sens japonais du terme!).

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_23.png

Baballe

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_19.png

Je t'ai eu !

 

 

Et le but du jeu, comme dans la réalité, est de toucher les autres joueurs pour les éliminer. Une fois touchés, ils se retrouvent sur l'extérieur du terrain. A voir que quand on lance la balle, on en contrôle le déplacement, pour atteindre ses adversaires. Et visiblement, il est bon d'appuyer sur une touche pour s'assurer de les éliminer. Tout un programme !

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_24.png

Je l'aurai, je l'aurai!

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_34.png

Je l'ai eue !

 

 

Bien entendu, les autres joueurs essaient également de vous éliminer. Il est possible (recommandé) d'attraper la balle. Comme dans la réalité quoi. Quand on lance la balle, une barre de puissance se remplie. Si on réussie à l'avoir au maximum, on lance un coup très puissant (ben oui, la balle clignote) et on abat à coup sûr un adversaire !

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_35.png

Fin

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_36.png

Gagné

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_37.png

Expérience? Popularité?

 

 

A la fin du temps impartis, le sifflet se fait à nouveau entendre. Et on gagne (ou perd). Si l'on gagne, on remplie une jauge, genre de l'expérience, ou de la renommée. Ça permet d'avancer dans l'histoire. C'est ici que s'arrête ce test. Par la suite, on rencontre d'autres personnages, probablement d'autres équipes. Et j'imagine, enfin, que l'on finis le jeu en étant champion du monde. Ce qui est la chose la plus importante au monde, non, d'être champion de balle au prisonnier ?

 

 

Graphismes : 7/10

 

Le jeu marrie de façon assez réussie les scènes larges très simplistes et les artworks, très nombreux et parfois jouables. Du coup, il s'en tire bien, malgré une certaine redondance...

 

 

Gameplay : 8/10

 

Une réussite, pour autant que je puisse en juger. On n'a que 2 boutons, mais les différentes situations (déplacement, passe, tir, attaque, protection, etc.) apportent une certaine diversité. C'est vite prenant, voir addictif !

 

 

Durée de vie : 7/10

 

Difficile à évaluée, vue que je ne comprends pas le japonais. Mais entre le côté sympa du jeu, et la possibilité de jouer à deux, je peux imaginer que la durée de vie soit plutôt bonne. J'aurais bien aimé jouer à deux !

 

 

Son : 7/10

 

Une musique bien punchie pendant tout le jeu, et ce dés l'écran titre, ça fait plaisir ! Quelques bruitages bienvenus apportent une dimension supplémentaire au jeu.

 

 

Scénario/Ambiance : 6,5/10

 

Difficile à évaluer, ça aussi. Visiblement, ça reprend la trame d'un dessin animé, avec les héros qui veulent devenir champions. C'est un peu toujours la même chose, ces jeux là ! Mais ça reste cool, les terrains traversés en 2h !

 

 

Conclusion

 

Les plus

 

- Original (de mon point de vue)

- Bien dynamique

- Des artworks, des tonnes d'artworks !

- Addictif et jouable à 2 !

- Je l'ai eu pour 4€ !

Les moins

 

- Un peu répétitif

- C'est pas vraiment un moins, mais c'est

japonais, ça aide pas à tout comprendre...

- 4€ pour par comprendre...snif

 

 

Note générale : 7,5/10

 

Honoo no tou...machin, c'est un jeu de balle au prisonnier. Et ouais, il n'y a pas que king of the zoo dans la vie ! Avec des beaux artworks, ce côté excessif si cher aux jeux japonais et un gameplay bien trouvé, ce jeu, sans être un must-have, et une expérience à tenter. Et si vous savez lire le japonais, que vous avez deux cartouches et un ami, vous pourrez sûrement passer quelques heures de franche rigolade !

 

Honoo-no-Toukyuuji---Dodge-Danpei--Japan-_38.png

C'est ici que ça s'arrête !

Partager cet article

Repost 0
Published by flappy-spirit - dans test
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de flappy-spirit
  • Le blog de flappy-spirit
  • : Flappy-Spirit est un blog de test de jeux de Game Boy, principalement de première génération. Amateurs de vieux jeux ou simples curieux, soyez les bienvenus!
  • Contact

Recherche

Liens